Ces chiffres les plus fous sur l'Eurovision

Cinéma |

On peut enfin décompter les jours jusqu’à la finale de l’Eurovision le 14 mai prochain. Depuis plus de 60 ans, l’Eurovision est le programme le plus regardé sur le Vieux Continent. Pour l’occasion, La Trois vous propose de décrypter le phénomène du concours de musique à travers un documentaire diffusé ce soir à 22h10. Proximus Pickx revient sur cinq chiffres qui ont marqué l'évènement. 

De Proximus

Partager cet article

Le compte à rebours est lancé avant la course à l’Eurovision. Ce 10 mai aura lieu la première demi-finale du célèbre concours. Jérémie Makiese défendra les couleurs de notre pays le 12 mai prochain, pour la deuxième demi-finale. Quels pays seront sélectionnés pour la finale du 14 mai à Turin ? Le suspens est à son comble. 


Chaque année, le rituel est le même. Il s’agit de presque 200 millions de téléspectateurs qui se réunissent devant leur téléviseur pour supporter leur pays au concours. Depuis 1956, l’Eurovision est un évènement qui bat tous les records. Pour l’occasion, voici cinq chiffres complètement insolites qui marquent l’Histoire de l'eurovision. 



7 victoires

Si, à ce jour, un pays a remporté le plus grand nombre de victoires, c’est bien l’Irlande. Depuis que le pays a intégré le show musical et télévisuel européen en 1965, l’île britannique a remporté le plus de fois l’Eurovision avec en tout sept victoires : 1970, 1980, 1987, 1992,1993, 1994 et 1996.C’est également la seule nation a avoir enchaîné trois victoire d’affilée en 1992,1993 et 1994.

Et comme si ce n’était pas assez, l’artiste irlandais Johnny Logan est le seul chanteur jusqu’à aujourd’hui à avoir remporté à deux reprises le concours en 1980 avec ‘What’s Another Year’ et sept ans plus tard, ‘Hold me now’. Il est également l’auteur de la chanson ‘Why Me ?’ interprétée par Linda Martin pour la victoire de 1992. L’artiste est depuis surnommé ‘Mister Eurovision’. 


11 fois à la dernière place

À l’inverse de l’Irlande, la Norvège a terminé à 11 reprises à la dernière place depuis son adhésion au concours en 1960. La chanteuse Anne-Karine Strøm représente deux fois son pays en 1974 et 1976 et est la seule artiste à avoir terminé deux fois à la dernière place lors du concours. 


En plus d’être la première des derniers à de nombreuses reprises, la Norvège est également le pays à avoir collecté le plus de 0 point dans l’histoire de l’Eurovision. Pendant quatre éditions (1963,1978,1981 et 1997), le pays scandinave n’est pas parvenu à obtenir un seul point des votants. 

Quatre gagnants en 1969

À ce jour, nous avons déjà assisté à 65 éditions de l’Eurovision, mais étrangement, le concours compte parmi ses vainqueurs 68 participants. En 1969, les organisateurs sont face à une impasse. Quatre pays terminent premiers lors de la finale avec 18 points chacun. La France, l’Espagne, les Pays-Bas et le Royaume-Uni sont ainsi proclamés grands gagnants de cette année-là. 


60 langues employées

Si l’on comptabilise le nombre total de langues et de dialectes employés dans les chansons présentées à l’Eurovision, on répertorie 60 langues à ce jour. Cette année, une nouvelle langue s’ajoute au panel, le latin que la Serbie utilise dans sa chanson ‘In corpore sano’ du groupe Konstraka, une première dans l’histoire du concours. 

En plus des langues nationales, de nombreux patois trouvent leur place dans les chansons présentées. Du vorarlbergeois (un dialecte allemand en Autriche) au samogitien (Lituanie), jusqu’au breton sont également mis à l’honneur. Cette année d’ailleurs, la France sera en lice avec ‘Fulenn’ des Bretons Alvan & Ahez. Le dialecte avait déjà été utilisé la première fois en 1996 avec ‘Diwanit bugale’ de Dan Ar Braz et l’Héritage des Celtes. 

Parmi ces langues, on compte aussi l’Imaginaire, une langue complètement inventée. En 2003, la Belgique veut éviter de choisir parmi le français, l’allemand et le néerlandais. Le groupe Urban Trad crée alors la chanson ‘Sanomi’, le premier titre du concours à être écrit complètement en langage imaginaire. Deux autres chansons ont suivi alors cet exemple : en 2006 les Pays-Bas présentent ‘Amambanda’ du groupe Treble et en 2009 le groupe belge Ishtar interprète ‘O Julissi’. 

Fait notable : cette année sera la première année dans l’histoire de l’Eurovision qu’aucune chanson en français ne sera présentée. 


Plus de 1500 titres

Jusqu’à cette 66ème édition, il y a eu en tout et pour tout 1644 participations de pays qui ont contribué à l’histoire de l’évènement musical. On estime à plus de 1500 chansons répertoriées depuis la création du concours en 1956. À l’époque, 7 pays prenaient part à la compétition et présentaient deux chansons. En 2006, l'Irlandais Brian Kennedy a présenté la 1000e inscription au concours, intitulée ‘Every Song is a Cry for Love’.




Regardez le documentaire 'Eurovisions' ce 3 mai à 22h10 sur La Trois ou sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez, ou également sur le site ou l'app 7 jours après sa diffusion !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top