Villarreal ne peut plus compter sur l'effet de surprise, pense Emery

UEFA Champions League | L'entraîneur de Villarreal Unai Emery estime que son équipe, qui a éliminé tour à tour la Juventus et le Bayern Munich, ne pourra plus compter sur l'effet de surprise mercredi, lors de la demi-finale aller de la Ligue des Champions à Liverpool.

De Belga

Partager cet article

"Le facteur surprise disparait", a indiqué Emery en conférence de presse mardi. "Il n'est plus présent. Quiconque atteint les demi-finales de la Ligue des Champions le fait parce qu'il le mérite."

"Liverpool sait que nous nous trouvons dans une bonne forme européenne, que nous venons d'éliminer deux grandes équipes", a analysé Emery. "Ils savent que ce ne sera pas facile. Ils se sentiront les favoris, c'est normal, mais ils nous respecteront."

Emery pense que Liverpool présente une équipe encore meilleure que celle victorieuse de la compétition en 2019, avec Sadio Mané aligné occasionnellement au centre de l'attaque pour donner aux Reds une vitesse supplémentaire tout en gardant comme marque de fabrique la récupération du ballon haut sur le terrain.

"Je vois un Liverpool qui a progressé", a confié Emery. "Nous affrontons Liverpool durant leur meilleur moment. C'est vrai que contre des équipes qui reculent, ils peuvent rencontrer plus de difficultés, mais ils sont préparés à cela."

L'ancien entraîneur d'Arsenal n'a pas de bons souvenirs de ses visites à Anfield et pense que l'entraîneur Jürgen Klopp est fondamental dans la façon de jouer des 'Reds'.

"Par mes expériences passées, je sais à quel point c'est difficile à Anfield, aussi à cause de l'identité créée par Klopp."

Emery a précisé que l'ailier Yeremi Pino est indisponible. L'attaquant Gerard Moreno n'est pas totalement rétabli tandis que le médian Francis Coquelin s'est entraîné normalement après avoir reçu un coup.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top