Comment Brecht Dejaegere a réussi son pari avec Toulouse

Ligue 1 |

C’est fait ! Depuis le week-end dernier, Toulouse est assuré de retrouver la Ligue 1 la saison prochaine. Le club toulousain a livré une solide saison durant laquelle le Belge Brecht Dejaegere s’est illustré.

De Proximus

Partager cet article

Après une saison 2019-2020 cauchemardesque, le Toulouse FC, ou TéFéCé pour les intimes, plongeait en Ligue 2. Cherchant à mettre fin à leur spirale négative et à retrouver l’élite assez rapidement, le club toulousain opérait une campagne de transferts ambitieuse et misait, notamment, sur Brecht Dejaegere. Le médian de La Gantoise était prêté à Toulouse jusqu’à la fin de la saison.

Pour Dejaegere, c’était l’occasion de se relancer après une saison compliquée. Alternant les passages sur le banc et les titularisations, il avait également dû composer avec une fracture de la clavicule puis avec le covid qui avait forcé les autorités belges à arrêter la saison après 29 journées. Arrivé dans une équipe de Toulouse malade, il avait rapidement trouvé sa place pour devenir un titulaire indiscutable et pousser le TFC à l’acquérir définitivement en fin de saison.

Brecht le capitaine

Durant sa première saison dans la ville rose, Dejaegere a facturé 3 buts et 10 assists en 32 matchs. Des stats plus qu’excellentes pour un joueur qui cherchait à se relancer. Son abattage dans le jeu et sa mentalité en ont rapidement fait un des chouchous du public du Stadium, qui l’a surnommé Bibiche. Et cette saison, le caractère du joueur a poussé le staff toulousain à le nommer capitaine de l’équipe.

Un rôle que le médian a pris à cœur pour tirer tout le groupe vers le haut afin d’atteindre un objectif manqué de peu l’an dernier : la montée. Absent durant deux mois en raison d’une blessure au mollet, de la mi-janvier à la mi-mars, Dejaegere n’a eu de cesse de motiver ses équipiers, jouant les moteurs. Toutefois, son rendement a un peu baissé sous la houlette de Philippe Montanier. Alors qu’il se concentrait beaucoup sur le côté droit l’an dernier, il a œuvré dans l’axe du jeu cette saison. En résultent ses 2 buts et 4 assists.

Objectif atteint, en attendant le titre ?

Buteur face à Niort, le Belge a lancé son équipe sur la voie du succès et, par corollaire, sur celle de la montée. Car la victoire 2-0 face aux Chamois a assuré la montée du TFC en Ligue 1. Toulouse et Dejaegere ne se seront donc pas éternisé dans l’antichambre de l’élite du football français, avec seulement deux saisons à ce niveau. Mais tout n’est pas encore terminé pour les Toulousains qui veulent finir en beauté.

Premier avec 8 points d’avance, Toulouse à l’occasion d’aller chercher le titre lors de la rencontre de ce week-end face à Rodez. Une victoire dans l’Aveyron ne permettrait pas à Ajaccio de revenir et le TFC pourrait donc fêter son sacre pleinement. Pour Dejaegere, ce serait le deuxième titre de sa carrière après celui de 2015 avec La Gantoise. De quoi montrer que son pari est réussi : il s’est totalement relancé à Toulouse.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top