Le championnat entre dans sa phase décisive avec Club Bruges - Antwerp et Union - Anderlecht

Jupiler Pro League | Les Champions' playoffs du championant de Belgique de football débutent ce dimanche avec Club Bruges/Antwerp à 13h30 et le derby bruxellois Union Saint-Gilloise/Anderlecht à 18h30.

De Belga

Partager cet article

Comme l'an passé, la deuxième phase du championnat réunit les quatre premiers de la saison régulière. Arrivée en tête, et assurer d'un ticket européen, l'Union s'élancera de la pole position avec 39 points, trois de plus que le Club Bruges.

Les Unionistes ont semblé tirer la langue en fin de parcours, en particulier à domicile où ils ont concédé une défaite face à Saint-Trond (0-1) puis deux partages (0-0 contre Eupen et 1-1 contre Ostende) avant d'être accrochés par le Beerschot (0-0) jusqu'à l'arrêt de la rencontre provoqué par les supporters anversois, qui leur a valu une victoire par forfait. Le dernier succès au Parc Duden de la bande à Felice Mazzu remonte au 30 janvier face à... Anderlecht (1-0). Les Jaune et Bleu n'auront rien à perdre dans ces playoffs et peuvent rêver d'un incroyable 12e titre de champion, le premier depuis 1935.

Le Club Bruges a lui fini la phase classique en boulet de canon, avec 8 victoires de suite. Depuis le mercato de janvier et les arrivées de Dennis Odoi, Tajon Buchanan et Andreas Skov Olsen, les Blauw-Zwart semblent parfaitement armés pour un troisième titre de rang, une performance réalisée par le Club entre 1976 et 1978.

Anderlecht, battu en finale de la Coupe, et l'Antwerp débuteront ces playoffs tous deux avec 32 points. Avec seulement six journées, les deux clubs ne devront pas louper leur entrée en matière s'ils veulent grimper au classement.

Dimanche, figure aussi au programme La Gantoise (31 points)/Genk (26 points) en Europe playoffs, où Malines s'est imposé 1-0 contre Charleroi en ouverture samedi soir.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top