Manchester City étrille Watford avec deux assists de De Bruyne, partage pour Leicester

Premier League | À quelques jours d'affronter le Real Madrid en demi-finale aller de la Ligue des Champions, Manchester City et Kevin De Bruyne ont continué leur duel à distance avec Liverpool en s'imposant largement 5-1 contre Watford samedi après-midi lors de la 34e journée de Premier League. Titulaire, le Diable Rouge a distillé deux passes décisives pour Gabriel Jesus, auteur d'un quadruplé.

De Belga

Partager cet article

Avec ce succès, les Mancuniens comptabilisent 80 points et reprennent temporairement quatre longueurs d'avance sur Liverpool, opposé à Everton dimanche après-midi. De son côté, Watford occupe toujours l'avant-dernière place du classement avec 22 unités.

De Bruyne était titulaire du côté de Manchester City avant de céder sa place à la 57e minute de jeu. Dans les rangs de Watford, Christian Kabasele était également dans le onze de base pour entamer cette rencontre.

Gabriel Jesus a été le grand bonhomme de cette rencontre en inscrivant quatre buts en moins d'une heure. Il avait déjà ouvert la marque après quatre minutes lorsque Kevin De Bruyne lui permettait de planter sa deuxième rose de la rencontre après un peu plus de vingt minutes (23e, 2-0). Kamara réduisait la marque quasiment dans la foulée (28e, 2-1), mais Rodri rendait deux longueurs d'avance aux siens six minutes après (34e, 3-1).

Gabriel Jesus entamait le second acte comme le premier en trouvant le chemin des filets, sur penalty cette fois (49e, 4-1), avant que De Bruyne ne distille sa deuxième offrande de la journée pour permettre au Brésilien d'inscrire un quadruplé (53e, 5-1).

Dans le même temps, Leicester, avec Tielemans et Castagne au coup d'envoi n'a pu faire mieux que 0-0 contre Aston Villa. L'ancien Anderlechtois a été remplacé à la 86e minute. Les 'Foxes' pointent au dixième rang avec 42 unités.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top