VALORANT : Riot Games dévoile un changement contesté sur Jett

Esports |

Les développeurs de VALORANT ont annoncé ce jeudi les différents changements qui seraient opérés sur l’agent Jett à l’occasion de la mise à jour 4.08. Parmi ceux-ci, une modification de sa mécanique de dash qui n’a pas manqué de faire grincer des dents une bonne partie des joueurs amateurs, et professionnels. 

De Proximus

Partager cet article

Les mises à jour apportées aux jeux-vidéo sont d’une importance capitale. Si elles doivent permettre de rendre le jeu équilibré pour la majeure partie de la communauté, qui ne joue souvent que pour le plaisir, les développeurs doivent garder en tête la minorité de joueurs compétitifs qui ne perçoivent souvent pas le jeu de la même manière que les joueurs casual. Vous l’aurez compris, il y a très souvent des déçus.

Et des déçus, la prochaine mise-à-jour déployée sur VALORANT en aura fait. Beaucoup. En effet, l’équipe de développeurs responsables du FPS tactique de Riot Games a dévoilé ce mercredi un des points sur lesquels la prochaine mise-à-jour apportée au jeu se focalisera : un nerf de l’agent Jett

Un agent trop mobile 

Jett n’est ni plus ni moins que l’agent le plus joué sur le jeu. Duelliste dans l’âme, sa compétence de dash, lui donnant un boost de mobilité non négligeable, en fait un élément extrêmement compliquée à gérer quand on l’affronte. Et c’est précisément cet aspect de l’agent que les développeurs ont voulu corriger. 

Auparavant, sa compétence de dash ne nécessitait que de presser une seule fois la touche associée, activant instantanément le dash. Désormais, une première pression vous ouvrira une fenêtre de 12 secondes durant laquelle vous aurez la possibilité de ré-activer la compétence pour vous ruer dans la direction souhaitée. Si la compétence n’est pas ré-activée, elle sera perdue mais pourra toujours être récupérée en effectuant deux éliminations. 

Si cette modification a pour but de limiter la mobilité du champion, qui ne nécessitait pas de prise de décision poussée, elle a été largement décriée par bon nombre de joueurs de la scène professionnelle, à commencer par le Belge ScreaM. Ce dernier s’est en effet exprimé sur Twitter : 

Nul doute qu’un tel changement risque de modifier considérablement la meta (la manière optimale de jouer; nldr) du jeu, où la duelliste aux cheveux blancs occupait une place centrale, aussi bien dans l’elo le plus bas que dans la sphère compétitive. 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top