Les fans du RWDM attendaient un stade comble depuis 18 ans

D1B Pro League | Apparemment, le stade Edmond Machtens, le "Temple" des supporters du RWDM, devrait afficher complet (dans sa configuration actuelle) pour la première fois depuis longtemps, ce samedi, à l'occasion de la réception du RFC Seraing, pour le match aller des barrages de promotion en D1A

De Tagtik

Partager cet article

Les billets pour ce match décisif et historique pour le club bruxellois se sont vendus comme des petits pains et, en quelques heures, la Tribune L'Ecluse (3 500 places) était sold out.

Tout est ensuite allé très vite. Mardi, la direction du RWDM décidait d'installer les supporters des Métallos derrière un des buts afin de pouvoir disposer de 1 000 places supplémentaires aux fans molenbeekois.

"Je ne me souviens pas que le stade ait jamais été complet, cela devait être il y a quelques décennies. Lorsque nous avons remporté notre premier titre en troisième amateur (en 2017), nous avions également attiré 6.000 personnes à Molenbeek", explique le président Thierry Dailly, interrogé par Bruzz. "Nous serons 8 000 samedi, un exploit immense quand on se souvient d'où nous venons", souligne- t-il, manifestement ému.

Depuis quand le stade n'a-t-il plus été à pareille fête ? A quand remonte une assistance comparable ? Même les supporters les plus fidèles, comme Thierry 'Zob' Gobbe, doivent fouiller dans les tréfonds de leur mémoire pour retrouver la trace d'un stade comble, ou presque. "Nous étions 7500 ou 8 000, sauf erreur de ma part, lors du match du sacre du FC Brussels pour monter en D1 en avril 2004", se souvient-il (cf notre photo, au terme de la rencontre : 4-0 contre Denderleeuw, buts de Tankary, Dekelver, Haydock et Thijs).

Ceci bien sûr sans remonter plus loin dans l'histoire complexe et agitée du club bruxellois. Le 22 août 1973, peu après la fusion entre le Daring et le Racing White, à l’occasion du premier match du nouveau club face au Real de Madrid, le stade est comble avec plus de 33000 spectateurs. Un chiffre qui ne sera plus jamais atteint, surtout depuis la démolition de l'ancienne tribune, à l’issue de la saison 1992-1993, remplacée par une nouvelle construction doté plus de 600 business seats.

Mais samedi, face à Seraing, le Machtens vibrera comme à ses plus beaux jours. cela faisait près de 20 ans que les fidèles du club attendaient ça...

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top