LA SAISON DE D1B EN 5 STATS (# 1): discipline

D1B Pro League | La championnat a vécu. C'est donc le moment de partager avec vous quelques statistiques parlantes sur les clubs et les joueurs qui ont animé la compétition. Dans cette mini-série, nous aborderons 4 sujets: la discipline, le passing, la défense et l'attaque. Premier volet avec les équipes et les acteurs les plus et les moins disciplinés de la saison...

De Tagtik

Partager cet article

Waasland-Beveren est l'équipe qui a commis le plus de fautes cette saison avec 411 interventions sifflées par l'arbitre. Les équipes qui ont commis le moins de fautes sont le Lierse Kempenzonen (377) et le KMSK Deinze (359).

Au niveau des fautes subies, c'est le Lierse Kempenzonen qui s'en tire le mieux (297). Les joueurs du RWDM sont ceux qui ont été le plus souvent fautivement arrêtés (393).

Intéressons-nous aux cartes jaunes et rouges pour découvrir d'autres équipes aux deux extrémités du classement. C'est le RE Virton qui a reçu le plus grand nombre d'avertissements (80) alors que les joueurs du KVC Westerlo comptent le moins de cartes jaunes. Le RE Mouscron a vu sept fois rouge contre une seule fois pour le Lierse Kempenzonen.

Le roi de la carte jaune est Denis Prychynenko. Le capitaine du KMSK Deinze a été averti 9 fois et exclu 2 fois. Pietro Perdichizzi (Westerlo) a également été renvoyé deux fois au vestiaire, mais n'a reçu 'que' 6 cartons jaunes. Edisson Jordanov (KVC Westerlo) et Christophe Janssens (KMSK Deinze) ont été avertis 10 fois.

Jonathan Hendrickx (Lierse Kempenzonen) a réussi 51 tackles, record du genre cette saison. C'est 3 de mieux que Marc Olivier Doué (RE Virton) et Lukas Van Eenoo (KVC Westerlo).

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top