Laporta s'excuse après le match de Francfort

UEFA Europa League | Le président du FC Barcelone, Joan Laporta, s'est excusé mardi pour la présence massive de supporters allemands au Camp Nou la semaine dernière lors du quart de finale retour d'Europa League contre l'Eintracht Francfort. Plus de 30.000 supporters de Francfort avaient réussi à se procurer une place dans le stade, alors que Barcelone n'avait officiellement vendu que 5.000 billets aux supporters allemands.

De Belga

Partager cet article

"Nous avons hérité d'un système de tickets obsolète, datant de l'administration précédente", a déclaré Laporta, qui a donné une conférence de presse mardi pour s'expliquer à ce sujet. "Le club n'est pas coupable, car nous n'avons pas nous-mêmes vendu de billets aux supporters allemands, mais nous sommes responsables de l'organisation générale. Nous devons donc nous assurer que cela ne se reproduise plus. Nous prendrons des mesures afin de toujours savoir qui entre effectivement dans le stade."

Jeudi dernier, le FC Barcelone semblait jouer à l'extérieur tant les supporters allemands étaient nombreux au Camp Nou. Francfort s'était finalement imposer 2-3 pour obtenir son ticket pour les demi-finales de l'Europa League. Immédiatement après, Laporta avait exprimé sa honte de "l'invasion" allemande. Il s'est excusé au nom de la direction du club mardi et a appelé les supporters de Barcelone à revenir au Camp Nou.

En signe de protestation, une partie des supporters catalans avait même déserté le Camp Nou lundi lors du match de Liga perdu face à Cadix (0-1). "Nous avons plus que jamais besoin des supporters de Barcelone, car les enjeux de cette fin de saison sont grands", a conclu Laporta.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top