Tombeur de Crystal Palace, Chelsea affrontera Liverpool en finale de la FA Cup

FA Cup | Dimanche après-midi, Chelsea s'est avéré trop fort pour Crystal Palace en demi-finale de la FA Cup, à Wembley. Les Blues ont triomphé 2-0, et s'en iront affronter Liverpool en finale de la Coupe d'Angleterre le 14 mai à Wembley.

De Belga

Partager cet article

La première mi-temps, dominée au niveau de la possession par les Blues, s'est néanmoins avérée pauvre en occasions réelles et les deux équipes ont donc rejoint les vestiaires dos à dos.

Ruben Loftus-Cheek a ouvert les hostilités après l'heure de jeu, à la réception d'une passe en retrait de Kai Havertz (1-0, 65e). L'ailier allemand a bien trouvé son coéquipier avec une passe heureuse et rebondissante et Loftus-Cheek n'a eu qu'à propulser le ballon au fond des filets, avec la complicité d'une légère déviation de la défense des Eagles.

Mason Mount a définitivement mis les Blues à l'abri en étant à la conclusion d'une passe tranchante de Timo Werner, après une récupération haute de Rüdiger (2-0, 76e). Romelu Lukaku, monté après le deuxième but, a eu une occasion de choix en fin de rencontre mais sa tentative à bout portant est venue mourir sur le poteau de Butland (90e).

Avant la montée de Lukaku à la place de Kai Havertz (77e), Christian Benteke était entré au jeu pour remplacer Jeffrey Schlupp (72e) du côté de Crystal Palace. Les deux attaquant belges sont restés muets dans ce court duel à distance.

Chelsea affrontera donc Liverpool, le 14 mai prochain à Wembley, pour se disputer le trophée de la Coupe d'Angleterre. Les Blues espèrent pouvoir profiter de la présence de Liverpool sur plusieurs tableaux pour remporter la victoire finale, alors qu'ils ont récemment été éliminés de la Ligue des Champions par le Real Madrid et semblent assurés d'une place en C1 la saison prochaine.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top