ESCS : le eClub de Bruges renverse LowLandLions en grande finale

CS:GO | Le eClub de Bruges s'est imposé ce jeudi soir face aux LowLandLions à l'occasion de la grande finale du Spring Split 2022 des Elite Series. La formation clôture une très belle saison et récupère le titre dont elle s'était emparée à deux reprises lors de la saison précédente.

De Proximus

Partager cet article

C'est un nouveau titre que vient de rajouter à son palmarès la formation CS:GO du eClub de Bruges. Engagée dans la saison 2022 des Elite Series, ce circuit compétitif tenu par la société META très active dans le Benelux, l'équipe vient de soulever son troisième en autant de splits disputés. Après les segments de printemps et d'été 2021, Bruges a en effet été sacré champion du Spring Split 2022 du circuit.

Un parcours réussi qui aura débuté lors de la saison régulière, lancée à la mi-février. Les Brugeois s'en seront d'ailleurs très bien sorti durant les six semaines de compétition, au terme desquelles ils réussissaient à terminer la première phase de la compétition en tête du classement général.

C'est d'ailleurs grâce à cette première place en saison régulière que la formation du eClub de Bruges avait pu se qualifier pour la Fantasyexpo EU Champions, une compétition rassemblant des équipes du sub-top européen. Malheureusement pour eux, ces derniers y avaient terminé en dernière position de leur groupe.

Plongés dans l'arbre final, les Brugeois auront du jouer des coudes pour obtenir leur place en finale. Au terme d'un B03 acharné, les LowLandLions renvoyaient Bruges dans le loser bracket face à des KRC Genk tout juste victorieux face à Sector One. Un match dont le eClub de Bruges n'aura fait qu'une bouchée, s'imposant sur le score net et sans bavure de 2-0 (16-7; 16-11).

C'est donc dans un remake de la finale du winner bracket que Bruges se présentait face aux LowLandLions pour tenter de les faire trembler. Bruges ouvrait le score sur Inferno, avant d'être rattrapé par des lions bien plus incisifs sur Mirage. Une égalité qui n'allait pas tenir très longtemps. Bruges s'imposait sur Vertigo et Nuke pour venir clôturer ce B05 en seulement quatre manches.

C'est donc un nouveau titre que le eClub de Bruges rajoute à sa collection, ne faisant qu'asseoir un peu plus une domination plus ou moins établie dans le circuit du Benelux. Peu d'équipes peuvent en effet rivaliser avec le roster à l'heure actuelle. Une tendance qu'il faudra confirmer lors des grandes finales de l'ESL Proximus Benelux Championship !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top