Le Dragons et La Gantoise face à Surbiton en quarts de finale de l'Euro Hockey League

Sports | Le Dragons, chez les messieurs, et la Gantoise, chez les dames, affronteront tous deux l'équipe anglaise de Surbiton en quarts de finale de l'Euro Hockey League (EHL), vendredi au Wagener Stadion d'Amstelveen.

De Belga

Partager cet article

En cas de succès, les Anversois joueront pour une place en finale contre le vainqueur du duel entre le club allemand de Vincent Vanasch, le Rot-Weiss Cologne, et les Néerlandais de Kampong.

Si elles réussissent à passer le cap des quarts, les Gantoises, promues pour la première fois au plus haut niveau de la Coupe d'Europe des clubs, tomberaient soit sur les Néerlandaises de Den Bosch, multiples lauréates, soit sur les Irlandaises de Pegasus.

Surbiton s'est qualifié mercredi pour les quarts en prenant facilement la mesure des Français de Saint-Germain par 7 buts à 2. Le Dragons, champion de Belgique sortant qui vient d'être mis hors course pour les prochains playoffs la Division d'Honneur, était lui directement qualifié pour ces quarts. Coup dur pour l'équipe de Brasschaat, privée de son attaquant vedette Florent Van Aubel, non remis d'une commotion cérébrale après un choc la semaine dernière à l'entraînement avec un équipier. Les deux matches contre Surbiton sont programmés dès 9h30 pour Gand et à partir de 13h45 pour le Dragons.

Parallèlement au tournoi d'Amsterdam, l'EHL organise la 'Men's Ranking Cup', le 2e niveau masculin de compétition européenne des clubs, dans les installations d'Egara, à Terrassa près de Barcelone, en Espagne. Vice-champion de Belgique, le Waterloo Ducks y défiera les Écossais de Grange en quarts de finale Les Waterlootois pourraient ensuite affronter en demies les Allemands de Mannheimer ou les Anglais d'Hampstead & Westminster.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top