Wolfsburg victorieux face à Bielefeld lors championnat d'Allemagne de football

Bundesliga | Wolfsburg, qui restait sur trois défaites, a remporté 4-0 son duel face à Bielefeld dans le cadre de la 29e journée du championnat d'Allemagne de football. Chez les Loups, Koen Casteels, de retour de blessure, et Sebastiaan Bornauw ont joué tout le match, Aster Vranckx a participé à la fête (73e) et Dodi Lukebakio est resté sur le banc tandis que Nathan De Medina est monté au jeu pour l'Arminia (32e).

De Belga

Partager cet article

Wolfsburg, qui menait 2-0 au repos grâce à un doublé de l'ex-Anderlechtois Lukas Nmecha (11e, 38e), a encore consolidé son avance dès la reprise sur un coup franc direct de Maximilian Arnold (48e, 3-0). Max Kruse (53e, 4-0) a rendu les choses encore plus amères pour l'Arminia, qui n'a plus gagné depuis six matches. Au classement, les Loups hissent en 13e position avec 34 points, huit de plus que Bielefeld, 16e et barragiste.

En Turquie, Dino Arslanagic et Goztepe ont essuyé un revers 1-2 à domicile face à Kayserispor lors de la 32e journée. Les Tigres d'Anatolie ont démarré en force grâce à Emrah Bassan (8e, 0-1) et Olivier Kemen (26e, 0-2). Les Göz-Göz ont réduit leur retard par Franco Di Santo (45e, 1-2) en vain, car ils restent 19e et avant-derniers avec 27 points, neuf de moins que le premier club sauvé. Kayserispor est 14e (41 points).

Karagumruk s'est imposé 3-2 face à Kasimpasa. Titulaire, Adnan Ugur a porté les visités au commandement (10e, 1-0) et été remplacé alors que le score était acquis (87e). Aleksandar Pesic (38e, 2-0) et Kristijan Bistrovic (72e, 3-1) ont concrétisé la supériorité de Karagumruk, qui est 9e (46 points). Malgré les buts de Tarkan Serbest (67e, 2-1) et Jackson Muleka (82e,3-2), l'attaquant prêté par le Standard, Kasimpasa se maintient en 11e position (41 points).

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top