Hanne et Stijn Desmet continuent leur route aux Mondiaux de shorttrack de Montréal

Sports | Hanne et Stijn Desmet n'ont pas manqué leur entrée aux Mondiaux de shorttrack de Montréal, vendredi au Canada. Le frère et la sœur ont continué leur chemin sur les trois distances (500, 1.000 et 1.500 mètres) auxquelles ils participent.

De Belga

Partager cet article

Stijn Desmet a remporté son quart de finale sur 1.500 mètres et ses séries sur 500 et 1.000 mètres.

De son côté, Hanne Desmet a remporté son quart de finale sur 1.500 mètres et terminé 2e de sa série sur le 500 mètres. Médaillée de bronze sur 1.000 mètres aux derniers Jeux Olympiques de Pékin, la Belge a éprouvé davantage de difficulté sur sa distance de prédilection. Troisième de sa série, elle s'est finalement qualifiée au temps pour les quarts de finale. Elle avait décroché l'argent sur 1.000m l'an passé à Dordrecht.

Ward Pétré, le second patineur belge, est tombé à deux reprises vendredi sur la glace de la Maurice-Richard Arena. Il a d'abord passé le cap des préliminaires sur le 500 mètres avant d'échouer en séries. Qualifié pour les séries après avoir été gêné par un adversaire lors du tour préliminaire, Pétré a terminé 4e de la 2e série, insuffisant que pour se hisser en quarts de finale.

Tineke den Dulk, qui devait être la seconde patineuse belge de l'autre côté de l'Atlantique, n'a pu prendre l'avion pour le Canada en raison d'un test positif au covid.

Le relais masculin entrera en action samedi lors du deuxième jour de compétition. Le quatuor, emmené par Stijn Desmet, défiera la Corée du Sud, la Hongrie et la France en demi-finales. Le forfait du Japon et l'exclusion de la Russie ont ouvert les portes au relais belge.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top