Red Flames pour un six sur six contre l'Albanie et le Kosovo

Red Flames | Les Red Flames n'auront aucun autre objectif que le six sur six à l'occasion des rencontres en Albanie, le 7 avril à Elbasan (18h30), et au Kosovo, le 12 avril à Pristina (20h). "C'est évidemment le but", a avoué le sélectionneur Ives Serneels mardi en conférence de presse à Tubize.

De Belga

Partager cet article

"Si nous ne sommes pas prêtes, le danger viendra surtout de notre côté. Si nous affichons notre niveau, nous empocherons deux fois les trois points. Le fait de jouer à l'extérieur ne doit pas constituer une excuse. Il faudra malgré tout être vigilant. Avoir davantage de qualités dans nos rangs ne veut pas dire que nous allons nous imposer", a prévenu Serneels, précisant que la Pologne avait éprouvé des difficultés contre l'Albanie.

"Il n'y a pas d'excuses, il faudra prendre les six points", a assuré Julie Biesmans. "C'est toujours plus compliqué en déplacement mais si vous voulez aller à la Coupe du monde, vous devez remporter ces matches."

Les Red Flames seront privées d'Amber Tysiak et Ella van Kerkhoven, blessées. Justine Vanhaevermaet est malade et manquera le match en Albanie. Pour pallier ces absences, Charlotte Tison a été ajoutée à la sélection. "La Pinatar Cup nous a appris que nous pouvions compter sur nos remplaçantes", a assuré Serneels.

Après six journées, la Belgique occupe la deuxième place du groupe F avec 13 points, trois de moins que la Norvège. La Pologne est 3e (11), devant l'Albanie (7), le Kosovo (4) et l'Arménie (0).

Les vainqueurs des neuf groupes se qualifient directement pour la Coupe du monde, organisée en Australie et en Nouvelle-Zélande. Les deuxièmes disputeront les barrages.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top