HEET Gaming brille lors de l’ESL Challenger League

CS:GO | L’organisation belge HEET Gaming s’est illustrée lors de la 41ème saison de l’ESL Challenger League. Après une première place en phase de groupes et un renvoi dans le loser bracket, la formation s’est imposée en grande finale face à l’équipe russe 1win. Grâce à cette performance, les HEET seront présents au prochain tournoi de qualification pour la 16ème saison de l’ESL Pro League.

De Proximus

Partager cet article

Cela faisait un petit temps qu’une organisation belge ne nous avait pas habitué à de belles performances continues sur CSGO. Mais avec l’arrivée de l’ancien roster DBL Poney dans la structure HEET Gaming, les choses semblent avoir définitivement changé. Alors que l’équipe s’était imposée lors des Malta Vibes Knockout Series de janvier et était arrivée en deuxième position dans l’Elisa Invitational Winter, elle vient de terminer sur la première marche du podium de la 41ème saison de l’ESL Challenger League.

Dernier rempart entre les circuits ESEA Premier et l’ESL Pro League, l’ESL Challenger League rassemble à chaque édition plusieurs équipes du sub-top européen et issues des circuits ESEA Advanced et Premier. L’objectif pour ces dernières ? Se qualifier à la conférence de la seizième édition de l’ESL Pro League, véritable cour des grands de la compétition sur CSGO.

Une tâche à laquelle l’effectif HEET n’aura pas failli. Versés dans le groupe des Français d’Akimbo, des Copenhagen Flames et de Team BLINK, body et ses collègues n’avaient clairement pas la poule la plus facile du tournoi. Un fait qui ne les a pas empêché de terminer premiers de leur groupe, malgré une petite défaite face à Akimbo.

Il leur fallait ensuite progresser au travers d’un arbre à double élimination. Après une victoire face à Wisla Kraków, c’est dans un match qui préfaçait la finale que les 1win renvoyaient HEET dans le loser bracket. Et en dépit des matchs serrés qui attendaient l’a structure belge, bodyy & compagnie ne faiblissaient pas, et c’est face à 1win que l’équipe se présentait à nouveau ce dimanche.

Grâce à leur qualification via l’arbre supérieur, ce ne sont que deux maps que les 1win devaient aller chercher pour sécuriser la victoire finale. Après une première map prise par les HEET, les 1win réussissaient à contre-attaquer sur Overpass. Mais sur Ancient et Dust2, les HEET se montraient définitivement plus décisifs dans les moments importants. Ils s’imposaient finalement trois manches à deux, champions de cette ESL Challenger League 40.

Il faudra donc garder les yeux sur l’équipe durant le mois de juin, où elle rejoindra les autres équipes qualifiées pour la Conference de l’EPL 16ème édition.

© ESL

Les HEET n’étaient pas la seule représentation belge dans le tournoi. Nouvellement engagé sous les couleurs de la Team Falcons, le Belge Nicolas “Keoz” Dgus participait lui aussi à la compétition. Malheureusement pour lui, son parcours s’est arrêté au deuxième round du loser bracket, après une double défaite face à SAW et Wisla Kraków.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top