L’artiste de la semaine : l’instinctive et avant-gardiste Reinel Bakole

Musique |

Elle est l’une de ces artistes pluridisciplinaires, difficile à définir et véritable touche-à-tout, qui ne laisse personne indifférent. Proximus Pickx est parti à la découverte de Reinel Bakole, une artiste belge comme on en voit peu !

De Proximus

Partager cet article

Reinel Bakole est tout d’abord danseuse contemporaine, classique et jazz depuis l'âge de 9 ans. Au-delà d’être une bonne danseuse, elle chante à ses heures perdues depuis sa tendre enfance. C’est donc sans grande surprise qu’elle se dirige vers la musique, une chance pour le public qui peut découvrir à travers différents EP cette voix singulière, écorchée, qui transporte dans des notes d’afro-soul douce, influencée par le jazz, le hip-hop et le trip-hop.

Elle développe alors un univers très particulier aux influences bien à elle. Son questionnement sur son identité de femme afro-descendante est au coeur de ses compositions et témoigne de son attachement fort à l’Afrique et à ses racines congolaises. Inspirée par son lien à la nature et ses relations avec les autres, elle crée un monde cosmique dans lequel elle nous entraîne grâce à une sensibilité touchante. Les mots d’ordre de ses textes sont l’introspection, la guérison et l'épanouissement

Closer to Truth

En 2020, elle oscille entre Londres et Bruxelles avant de sortir son EP ‘AGØTM - a Gal On The Moon’, qu’elle accompagne de 2 clips ‘507/bird part I & part II’. Ces derniers sont dignes d’un petit film. Et c’est sans surprise qu’elle s’ouvre notamment les portes de l’AB aux côtés du rappeur français Ichon. Reinel Bakole suscite également l'intérêt au-delà de nos frontières avec des performances exclusives à Berlin au Night Embassy, à Rotterdam au Mono ainsi qu’à Londres, où elle réside. C’est ainsi que Reinel débute 2021 focalisée sur une traduction subtile de son exploration multidisciplinaire. Elle sort un projet qui allie musique, écriture, danse et théâtre : ‘Closer to Truth’, un EP de six titres.

Là encore, Reinel Bakole a la volonté d’entraîner son public dans un voyage spirituel et introspectif. Pour ce faire, elle s’est associée à l’artiste à succès basé à Bruxelles, Shungu, ainsi qu’au DJ Chris Ferreira et à Sam Van Binsbergen, formant ainsi ‘The Solar 3’. Très fidèle à ses réflexions intérieures, l’artiste explore les méandres du conscient, du préconscient, du subconscient et de l’invisible à travers la théorie freudienne et les rites ancestraux de sa tribu congolaise d’origine, les Bashi, au travers de six textes riches en écriture, mais pas seulement. Reinel accorde également une grande importance à l’aspect visuel et esthétique de son travail. Pour réaliser un tel projet, elle s’est entourée d’une équipe au regard visionnaire, avant-gardiste et déconstructif sur les jeunes de la diaspora africaine. Ensemble, ils ont concrétisé un court métrage de 13 minutes pour embellir son EP multidisciplinaire, mêlant ainsi musique, écriture, danse et théâtre.

Véritable artiste complète et accomplie, il ne reste plus qu’à patienter jusqu’à son prochain projet ! 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top