L'Argentine n'a ni "à se plaindre" ni "se réjouir", le Portugal "favori"

Coupe du Monde 2022 | L'Argentine a hérité du groupe C avec le Mexique, la Pologne et l'Arabie saoudite. "On n'a pas à se plaindre, mais il n'y a pas de raisons particulières non plus de se réjouir", a indiqué le sélectionneur argentin Lionel Scaloni au micro de la chaîne sportive argentine TyC Sports, vendredi, après le tirage au sort.

De Belga

Partager cet article

"On peut faire une bonne phase de groupes, mais nous respectons au maximum (les autres équipes). A priori, on a nos chances, comme on les aurait eues avec d'autres équipes, car nous concourons sur un pied d'égalité. On espère bien faire, on a confiance en nous. Le Mexique est traditionnellement un adversaire compliqué en Coupe du monde, c'est historiquement un adversaire difficile. La Pologne est une bonne équipe, avec de bons joueurs, connus, de haut niveau, l'Arabie Saoudite a fait une grande qualification et si elle n'est peut-être pas la plus forte du groupe elle sera l'équipe locale dans le grand stade de 80.000 places".

Le Portugal a été versé dans le groupe H avec le Ghana, l'Uruguay et la Corée du Sud. "Il n'y a pas de groupes faciles ou difficiles", a relativisé le sélectionneur Fernando Santos sur le site internet de la Fédération portugaise. "Sur ces trois équipes issues de trois continents différents, on connaissait moins bien la Corée du Sud et le Ghana sur le plan technique. En revanche nous avons joué contre l'Uruguay au dernier Mondial. Nous pouvons regarder le verre à moitié plein ou à moitié vide. Par rapport au dernier Mondial, l'Uruguay aurait été favori. Mais si nous regardons le classement, alors le Portugal est favori. Et puis, nous ne devons pas oublier le Ghana et la Corée du Sud, qui ont fait un très bon parcours."

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top