La victoire sinon les barrages pour le RFC Seraing au KV Ostende

Jupiler Pro League | Seraing, avant-dernier au classement, a encore une chance d'éviter les barrages contre la relégation face au vice-champion de D1B. Pour continuer à espérer, il faudra impérativement l'emporter ce samedi, 18h30, au KV Ostende.

De Proximus

Partager cet article

Une mi-temps ne suffira pas. Le RFC Seraing se souvient très bien du scénario du match aller face au KV Ostende. Nous fêtions alors la quatrième journée de championnat. Les Sérésiens pensaient tenir le bon bout lorsqu'ils rejoignaient les vestiaires avec un avantage d'un but. Malheureusement pour eux, les Côtiers ont ensuite inversé la vapeur en seconde période en deux petites minutes. Malgré leur supériorité numérique, les Liégeois s'inclinaient finalement sur le score de 2-3 et, comme souvent cette saison, avaient l'impression à l'issue de la rencontre d'avoir joué avec leur bonheur.

Ces dernières semaines, les pensionnaires du Pairay ont déjà assuré au minimum une place de barragiste en laissant définitivement derrière eux l'équipe du Beerschot. Mais l'appétit vient en mangeant. Et, ragaillardis par leur succès à Sclessin face au Standard, les hommes de Jean-Louis Garcia se sont mis à croire au maintien. Alors qu'il ne reste que deux journées de championnat à disputer, tout est encore possible. Même si cela sera (très) dur.

Faire le plein de points et espérer

Cinq points séparent pour l'instant le RFC Seraing de Zulte Waregem et de l'AS Eupen. La donne est simple donc : deux victoires combinées à deux défaites de l'un de ses adversaires et les Liégeois seront assurés de rester au sein de l'élite. Mais une quatrième formation n'est pas encore sûre de rester en Jupiler Pro League l'an prochain : le KV Ostende. Les Côtiers se situent, en effet, à six unités de la place de barragiste et les Sérésiens pourraient compter un succès de plus s'ils revenaient à égalité. Quand on sait que les Ostendais se déplaceront à... Eupen lors de l'ultime journée, ils ont tout intérêt aussi à se mettre avant à l'abri.

Le RFC Seraing ne devra en tout cas pas avoir de regrets au décompte final. D'autant plus que le KV Ostende est plus que prenable cette saison. Lors de la dernière journée, le Racing Genk sera l'ultime adversaire des Métallos. Les Limbourgeois connaissent aussi une saison difficile, eux qui restent sur un triste 1 sur 9. Les Genkies sont toujours en course pour un billet pour les play-offs 2, mais ils ont prouvé à plusieurs reprises cette saison qu'ils sont vulnérables.

Si Seraing devra avant tout remplir sa mission, il aura certainement un oeil attentif sur les résultats de ses adversaires directs. Zulte Waregem reçoit ce weekend Saint-Trond avant de se déplacer au Sporting Charleroi. L'AS Eupen, pour sa part, se déplace à Genk. Autant dire que personne n'est à l'abri et que tout le monde aura la pression lors de cette 33e journée de championnat.

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison, y compris le duel de ce samedi à 18h30 entre le KV Ostende et le RFC Seraing, sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la D1B. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top