Un nouveau record de spectateurs pour le Clasico féminin en Ligue des Champions

UEFA Champions League | Le FC Barcelone s'est qualifié pour les demi-finales de la Ligue des Champions féminine de football en battant 5-2 le Real Madrid, mercredi, devant 91.553 spectateurs, un record mondial pour un match de football féminin.

De Belga

Partager cet article

Tenant du titre, le Barça s'était imposé 1-3 à l'aller. Le retour a attiré la foule au Camp Nou. Avec 91.553 spectateurs annoncés par le Barça en fin de rencontre, le record d'affluence pour un match de clubs féminins professionnels est battu. Le record précédent concernait déjà une rencontre de Barcelone. En mars 2019, 60.739 personnes avaient assisté au duel entre l'Atlético Madrid et les Catalanes au stade Metropolitano.

Le record absolu appartenait à la finale du Mondial féminin 1999 remporté par les Etats-Unis face à la Chine devant 90.185 personnes au Rose Bowl de Pasadena (Californie).

Barcelone affrontera en demi-finale Arsenal ou Wolfsburg, qui avaient fait match nul à l'aller (1-1) et joueront jeudi (18h45) leur match retour en Allemagne.

Record d'assistance aussi pour la section féminine du Paris Saint-Germain, venu à bout du Bayern Munich après prolongations devant 27.262 supporters, loin de la précédente marque (19.192 personnes en avril 2017 contre le FC Barcelone en demi-finale retour). Victorieuses 1-2 à l'aller, les Parisiennes ont été contraintes aux prolongations par des Bavaroises qui menaient 1-2 après 90 minutes. Dans le temps supplémentaire, Ramona Bachmann a envoyé le PSG en demi-finale.

En demi-finale, le PSG affrontera le gagnant de Lyon/Juventus. Les Turinoises ont remporté la première manche 2-1. Le retour, à Lyon, se joue jeudi.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top