Cristiano Ronaldo et Robert Lewandowski seront bien au Mondial 2022

Coupe du Monde 2022 | Le Portugal de Cristiano Ronaldo et la Pologne de Robert Lewandowski ont franchi le dernier écueil qui les séparait de la Coupe du monde 2022 au Qatar ce mardi soir en l'emportant respectivement face à la Macédoine du Nord et la Suède.

De Proximus

Partager cet article

Ils ne seront pas rajoutés à la longue liste des joueurs absents. A contrario des Erling Haaland, Edin Dzeko ou encore Riyad Mahrez, Cristiano Ronaldo et Robert Lewandowski seront bien de l'aventure lors du prochain Mondial au Qatar. Les deux superstars se sont, comme souvent, montrées décisives en finale des barrages européens avec le Portugal et la Pologne. Deux nations qui seront donc au tirage au sort des phases de poules de la Coupe du monde 2022 vendredi en compagnie de nos Diables Rouges.

Le Portugal au petit trot

Tout comme face à la Turquie en demi-finale des barrages, le Portugal n'a pas montré son meilleur visage contre la Macédoine du Nord. Les Lusitaniens ont dans un premier temps buté sur une défense adverse déjà infranchissable pour l'Italie au tour précédent. Malheureusement pour eux, les Nord-Macédoniens ont commis une boulette en défense en première période qui s'est payée cash avec les individualités portugaises. Magnifiquement servi par Cristiano Ronaldo, Bruno Fernandes, à la base de l'interception, a libéré tout un peuple.

Dans une deuxième mi-temps poussive, le milieu de terrain de Manchester United a réussi à inscrire un doublé pour mettre rapidement les siens à l'abri. En dehors du résultat, il n'y avait cependant pas vraiment de quoi cracher le feu stade du Dragon. Malgré le gros réservoir de la Seleção das Quinas, le sélectionneur Fernando Santos ne parvient pas encore à tirer le maximum de son effectif. Cristiano Ronaldo, pour sa dernière Coupe du monde, veillera cependant à motiver un maximum ses troupes afin d'obtenir enfin le graal.

Fin de carrière pour Zlatan ?

Zlatan Ibrahimovic, lui aussi, rêvait de terminer sa carrière internationale en beauté en disputant une ultime Coupe du monde. Il n'en sera finalement rien après la défaite de la Suède en Pologne. Dans le dur physiquement, la légende suédoise n'aura pu disputer que les 10 dernières minutes de la finale des barrages. Si ses partenaires avaient fait le boulot en demi-finale contre la République tchèque, ils n'ont pas pu réitérer leur belle performance face aux Polonais. Une cruelle désillusion pour Zlatan, âgé de 40 ans, qui ne veut toutefois pas entendre parler de la retraite pour l'instant. Et s'il poussait jusqu'à l'Euro ?

Robert Lewandowski, de son côté, s'est démené pour emmener sa sélection au Mondial. Premier buteur de la partie sur penalty, l'avant-centre du Bayern Munich a surtout sublimé ses coéquipiers qui se sont sentis investis d'une véritable mission nationale. Déjà inarrêtable avec le Rekordmeister, le natif de Varsovie, âgé de 33 ans, pourrait bien aller chercher enfin le Ballon d'or qui lui est promis de tous depuis longtemps maintenant. Il lui faudra pour cela continuer à performer en Ligue des champions et faire un beau parcours avec la Pologne au Qatar en fin d'année.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top