Qui montera en D1B ? Liège fait la bonne affaire du week-end

Challenger Pro League | Le RFC Liège, en plein redressement depuis la reprise en main de l'équipe par Gaëtan Englebert, a battu Dender dans le match qu'il ne fallait pas perdre. Les Liégeois se replacent dans la course au tour final...

De Tagtik

Partager cet article

Face à Dender, l'équipe en forme du moment, Liège abattait une carte super importante dans la perspective de la montée via le tour final. Dans un stade bien garni, les troupes de Regi Van Acker étaient surprises par un but hyper rapide de Jérémy Perbet (3e). Un soulagement pour le buteur patenté du RFC Liège après ses deux buts annulés la semaine dernière. "Liège aurait mérité de gagner et de battre le leader, mais c'est ainsi et il faut aller de l'avant. Le but (de dimanche) me libère et a mis l'équipe dans de bonnes dispositions pour débuter la rencontre", a souligné Perbet après la rencontre.

Juste après la pause, Nathan Rodes faisait 2-0 et dans le temps additionnel, Michael Lallemand fixait le score définitif à 3-0 sur un penalty qu'il avait lui-même obtenu. "Cette victoire fait un bien fou à tout le monde. Nous attendions cela depuis quelques semaines. Dimanche dernier (match nul 0-0 contre le leader Dessel, ndlr), nous n’étions pas passés très loin. Quand on gagne 3-0, on peut être satisfaits de la prestation et du résultat", se réjouit Gaëtan Englebert.

Cette victoire sans appel est très importante pour les Sang et Marine qui se rapprochent à 1 point de leurs adversaires du jour et qui profitent aussi de la défaite du Patro Eisden battu 2-1 par Rupel Boom. 

"Nous prenons match par match. Il reste des duels face à des concurrents directs. Il y a trois autres points à aller chercher chez les Francs Borains, c’est tout ce que l’on regarde actuellement", tempère le nouveau T1 des Liégeois qui doivent encore affronter les Francs Borains, La Louvière, Mandel United, Tirlemont, le Patro Eisden et l'Olympic, soit 3 clubs wallons et deux adversaires directs. Il faudra de la rigueur et de la concentration pour aller au bout...

De son côté, l'URSL Visé, battu à Knokke sans avoir démérité, semble désormais bien loin du tour final. L'Olympic qui s'est imposé 2-1 devant Mandel United reste à hauteur des Liégeois.

Les cartes sont complètement rebattues dans le top 5 à six journées de la fin de la compétition.

1. Dessel Sport: 43 points *
2. Dender EH: 39 points
3. RFC Liège: 38 points *
4. Olympic Charleroi: 38 points *
5. Patro Eisden: 38 points

* comptent un match de moins

Parmi les équipes du top 5 actuel de cette Nationale 1, trois formations ont fait une demande pour l'obtention d'une licence pro : le RFC Liège, le Patro Eisden et Dender EH. L'Olympic Charleroi et Dessel Sport ont renoncé provisoirement à l'idée d'évoluer à l'échelon supérieur. Un tour final opposera les quatre équipes les mieux classées à l'issue de la phase classique et le vainqueur de ce tour final, s'il dispose d'une licence, montera en D1B.



Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top