La 33e journée de championnat aura des airs de thriller

Jupiler Pro League |

Il ne reste plus que six points à prendre durant la phase classique et pas mal de décisions doivent encore être actées. Autant dire que la journée sera intense en suspense d’un coin à l’autre de la Belgique.

De Proximus

Partager cet article

Vendredi soir, c’est le Club de Bruges qui ouvrira le bal avec pour mission de venir mettre la pression sur l’Union Saint-Gilloise. En déplacement au Beerschot, déjà condamné à la D1B, les Brugeois ne devraient pas avoir trop de mal à s’en sortir. Mais attention toutefois à l’excès de confiance, d’autant plus que les Anversois voudront très certainement s’offrir un dernier scalp de prestige pour leur dernière au Kiel cette saison.

La lutte pour le maintien entérinée ?

Samedi, c’est surtout vers le bas du classement que les regards se tourneront. A 16h15, Zulte Waregem reçoit Saint-Trond avec l’objectif d’assurer totalement le maintien. Pour cela, il faudra battre des Canaris qui restent sur 7 matchs sans défaite !

Dans la foulée, le KV Ostende accueillera le RFC Seraing. Les Sérésiens doivent absolument empocher les trois points s’ils veulent encore éviter la place de barragiste. Une victoire viendrait mettre une grosse pression sur les Côtiers à l’approche de la dernière journée. Seuls trois points sépareraient les deux équipes, mais les Liégeois auraient l’avantage du nombre de victoire s’ils revenaient à leur hauteur. Dans le même temps, le KV Malines cherchera à valider son ticket pour les PO2. Le KaVé, qui reçoit le KV Courtrai, a besoin d’une victoire pour être sûr et certain de faire partie du top-8.

Enfin, le soir, OH Louvain accueille l’Antwerp. Les Louvanistes n’ont plus rien à jouer dans ce championnat, au contraire des Anversois qui veulent absolument participer aux PO1. Et pour cela, les trois points sont impératifs.

Anderlecht sous pression

Dimanche, la journée débutera avec la réception de l’Union Saint-Gilloise au Standard. Les Liégeois sont sauvés depuis la dernière journée de championnat. Ils n’ont plus rien à espérer. Avec quel état d’esprit recevront-ils le leader, qui en cas de victoire – dans l’idée où le Club aura gagné aussi – serait assuré d’être premier à l’issue de la phase classique et donc européen ?

On poursuivra du côté du Cercle Gand se déplacera. Les Buffalos ont rejoint la top 4 grâce à leur victoire sur Anderlecht lors de la 32e journée. S’ils veulent rester à cette position, ils devront absolument gagner, face à un adversaire qui a encore une toute petite chance de rejoindre les PO2.

Si l’Antwerp et Gand l’emportent, Anderlecht aura une énorme pression sur les épaules. Les Bruxellois n’auront pas le droit à l’erreur contre Charleroi qui a besoin d’un point pour valider sa place en PO2. Tout autre résultat qu’une victoire pourrait condamner les hommes de Vincent Kompany à rater les PO1.

Enfin, la journée se terminera avec le déplacement d’Eupen à Genk. Les Pandas seront peut-être sauvés, selon le résultat de Seraing. Si c’est le cas, il y a fort à parier qu’ils arriveront dans le Limbourg dans un état de décompression intense. Dans le cas contraire, ils devront tout donner alors que Genk cherche lui à mettre fin à sa mauvaise forme et à décrocher sa qualif pour les PO2.

Le programme de la 33e journée de championnat :

Vendredi 1 avril

Samedi 2 avril

Dimanche 3 avril

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la D1B. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top