Soulagement au Lierse K., sauvé et assuré de recevoir sa licence

D1B Pro League | Quelques jours après avoir assuré son maintien sportif en D1B la saison prochaine, le Lierse K. a également reçu des nouvelles rassurantes sur le plan administratif puisque le Manager des licences aurait émis un avis positif pour le club lierrois.

De Tagtik

Partager cet article

Le club a annoncé via ses canaux officiels qu'il partait du principe qu'il recevrait sa licence pro 2022/2023 en avril, moment où les précieux sésames seront officiellement accordés.

Le CEO Yorik Torreele se réjouit de cette nouvelle. "Grâce au soutien du président Luc Van Thillo, nous pouvons franchir une nouvelle étape dans le développement du club, maintenant que la maintien en D1B est également une réalité à trois matches de la fin du championnat. Nous pouvons donc laisser les supporters profiter tranquillement de ces trois rencontres sans pression", peut-on lire sur le site officiel du club.

Mais Yorik Torreele n'entend pas pour autant se reposer sur ses lauriers "Nous devons à présent définir en interne nos ambitions pour la saison prochaine et communiquer ces ambitions à nos supporters.", précise-t-il.

Outre le Lierse Kempenzonen, le RE Virton a laissé entendre récemment qu'il avait lui aussi reçu un avis positif du Manager des licences. Comme nous l'écrivions hier, le club gaumais, condamné sportivement à la descente en N1, ne peut plus compter que sur le défaut de licence d'un autre club de D1B (Virton ?) pour se maintenir administrativement en D1B.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top