Youri Tielemans doit devenir le patron des Diables Rouges

Diables Rouges |

Catastrophique lors de la Nations League, Youri Tielemans n’a pas eu facile lors de ses dernières sélections. Avec les amicaux qui arrivent, le joueur de Leicester doit s’affirmer dans un rôle taillé pour lui dans le futur : celui de patron de l’équipe.

De Proximus

Partager cet article

Les derniers matchs de Youri Tielemans avec les Diables Rouges n’ont pas été franchement grandioses. En Nations League, contre la France, il a multiplié les erreurs, étant impliqué dans plusieurs des buts des Bleus. Contre l’Italie, ensuite, il a également livré une prestation mitigée, pour ne pas dire mauvaise. Le médian de Leicester City a-t-il perdu ses qualités ? A en croire ces dernières sorties avec les Foxes, non.

Les matchs contre l’Irlande et le Burkina Faso arrivent à point nommé pour lui. En l’absence des cadres de l’équipe, il va pouvoir affirmer sa position dans l’équipe, lui qui s’est installé comme titulaire depuis le dernier mondial russe. Il faut maintenant qu’il endosse un rôle encore plus important, celui de véritable patron du onze belge.

Capitaine

En l’absence d’Eden Hazard, Jan Vertonghen ou même Tobi Alderweireld, Roberto Martinez devait se trouver un capitaine. Et l’Espagnol a logiquement jeté son dévolu sur Youri Tielemans. A 24 ans, il l’estime prêt à endosser cette responsabilité. "Ce n’est pas forcément le meilleur joueur qui porte le brassard. Mais c’est un rôle symbolique, de leader, d’ambassadeur Il le mérite au vu de ce qu’il a montré en équipe nationale, de son comportement et de ses performances" a expliqué Martinez en conférence de presse, quand il a annoncé sa liste.

Il faut dire que pour ces matchs, Tielemans fait figure de rescapé. Avec 47 sélections, il a pu être sélectionné in-extremis. A charge maintenant pour lui de guider ses coéquipiers sur le terrain en montrant l’exemple et en affichant une mentalité exemplaire. Le futur leader de l’équipe nationale, c’est clairement lui. Et sa position dans le milieu de terrain lui permettra de rayonner vers tous les secteurs du jeu.

Dans la lignée d’Eden Hazard

A 24 ans, Youri Tielemans va donc porter pour la première fois le brassard de capitaine. C’est le même âge qu’avait Eden Hazard quand il a remplacé Vincent Kompany dans ce rôle ô combien important. Toutefois, on imagine bien que quand le joueur du Real reviendra, Tielemans lui rendra le brassard. Mais pour l’avenir, c’est important.

Tielemans n’est pas un novice dans ce rôle, même s’il n’a encore jamais pu l’être avec les Diables. Mais à Anderlecht, à 19 ans, il avait déjà hérité du capitanat. A Leicester aussi, il a déjà pu être le capitaine des Foxes à l’une ou l’autre reprise. C’est la preuve que le Bruxellois peut être un leader. Reste à voir s’il mènera les Diables à la victoire mais surtout à livrer de belles prestations face à l’Irlande et le Burkina Faso.

Suivez les rencontres des Diables Rouges contre l’Irlande et le Burkina Faso sur La Une, ces samedi 26 mars (18h) et lundi 29 mars (20h45).

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top