Face à l’Irlande et au Burkina Faso, Bornauw veut faire taire les critiques

Diables Rouges |

Voulant laisser ses cadres au repos, le coach national Roberto Martinez a dû faire preuve de créativité pour composer sa sélection défensive. N’ayant pas d’infinies possibilités, l'Espagnol a décidé de donner une nouvelle chance à Sebastiaan Bornauw. Ce dernier pourra-t-il enfin apporter un plus aux Diables Rouges, comme il le fait déjà à Wolfsburg en Bundesliga ?

De Pickx

Partager cet article

Sebastiaan Bornauw est un défenseur central prometteur qui a déjà réussi à impressionner en Bundesliga. Après avoir percé à Anderlecht, le jeune Belge a été acquis pour 8 millions d’euros par le FC Cologne où il s'est très bien intégré.

Transfert de haut niveau

L'été dernier, il a franchi une nouvelle étape en rejoignant les rangs du VfL Wolfsburg pour la somme de 14 millions d'euros. Il y a également fait ses débuts en Ligue des champions. Les premiers mois, il a fait des allers-retours entre le banc et le terrain mais, depuis la mi-novembre, il est devenu une valeur sûre du club allemand. Bornauw progresse donc et son nouveau défi sera de performer avec l'équipe nationale.

Les opportunités ne manquent pas puisque Thomas Vermaelen a mis fin à sa carrière sportive pour devenir l’adjoint de Roberto Martinez et que Jan Vertonghen et Toby Alderweireld ont largement dépassé la trentaine. Dedryck Boyata, lui, est aujourd’hui âgé de 31 ans. Le jeune Bornauw, quant à lui, a tout juste 23 ans et a joué deux fois pour l'équipe nationale jusqu'à présent, sans grand succès cependant.

Des débuts en demi-teinte chez les Diables Rouges

Le jeune défenseur a joué à deux reprises avec les Diables lors de matchs amicaux. D’abord, 10 minutes contre la Côte d'Ivoire en octobre 2020. Puis 90 minutes contre la Suisse en novembre de la même année. Mais ses prestations ont été loin d’être convaincantes. Contre la Côte d'Ivoire, il a accroché un joueur adverse, concédant donc un penalty. Contre la Suisse, il a fait une erreur de positionnement avec son corps sur un long ballon dont il a mal apprécié la trajectoire, offrant ainsi l’ouverture du score aux Helvètes. On ne l’a plus vu ensuite en équipe nationale.

"J’ai été déçu de mes performances mais j'ai dû faire avec, ce qui n'était pas facile. Je n’ai pas été bon avec les Diables. Comment cela est-il arrivé ? Je me pose toujours la question. J'étais et je me sens toujours prêt à jouer avec les Diables Rouges. Sinon, je ne jouerais pas chaque semaine en Allemagne", a déclaré Bornauw un peu plus tard dans Het Laatste Nieuws.

À l'académie des jeunes d’Anderlecht, on ne le voyait pas comme un grand talent mais Hein Vanhaezebrouck lui a fait confiance. Bornauw s'est battu pour faire partie de l'équipe et a beaucoup progressé. À 23 ans, il a déjà fait taire de nombreux détracteurs en jouant plus de 70 matchs en Bundesliga. Face à l'Irlande et au Burkina Faso, le jeune défenseur aura l’opportunité de montrer ce dont il est capable en vue d’une éventuelle sélection pour la prochaine Coupe du monde.

Suivez les matchs des Diables Rouges contre l’Irlande et le Burkina Faso ce samedi 26 mars à 17h30 et ce mardi 29 mars à 20h20 sur La Une ou sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez, ou également sur le site ou l'app 7 jours après sa diffusion !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top