Les Players du Dimanche récoltent 350 000 € pour Amnesty International

Esports | Près de 45 streamers ont rassemblé ce week-end la somme de 351 057 euros à l’occasion de la septième édition du Télévideogames, le plus gros marathon caritatif de Belgique lancé à l’initiative des Players du Dimanche. L’entièreté de la somme récoltée sera reversée à Amnesty International, l’association sélectionnée cette année.

De Proximus

Partager cet article

L’ambiance était électrique ce week-end dans la salle principale de l’Hotel Bedford situé en plein centre de Bruxelles. Loin des classiques conférences et des clients qu’accueille généralement l’établissement, c’est une population un peu spéciale qui a envahi les lieux à partir de jeudi, et pour l’entièreté du week-end.

En effet, durant ces quatre jours étaient rassemblés 46 streamers belges et français à l’occasion du TGV7. Le plus gros marathon caritatif de streaming belge revenait en effet pour une septième édition, encore une fois à l’initative des Players du Dimanche, une organisation belge.

Record battu

Comme à chaque édition, les dons récoltés étaient bien évidemment reversés à une association caritative. Cette année, c’est Amnesty International qui avait été sélectionné par l’organisation.

Et alors qu’en 2021, une somme record de 210 524 euros avait été récoltée au bénéfice de Médecins Sans Frontières, il n’aura pas fallu attendre la fin de l’évènement de ce week-end pour voir un tel montant s’afficher sur la cagnotte. Au total, ce sont 351 057 euros qui auront été récoltés durant les 75 heures de live animées par les streamers.

Des streamers et une organisation qui n’auront d’ailleurs pas manqué d’ingéniosité et d’imagination pour divertir les milliers de viewers qui ont répondu à l’appel. Au programme : du gaming bien entendu, mais aussi des activités un peu plus originales comme des concours de montages de PC ou de chaises gaming, organisés avec les partenaires de l’évènement. Bien entendu, les subgoals (objectifs de dons après lesquels les streamers s’engagent à réaliser un défi; ndlr) étaient eux aussi de la partie.

© Guillaume Scheunders

On soulignera aussi tous les efforts de l’organisation pour que l’évènement puisse avoir lieu, malgré des circonstances parfois compliquées. En effet, durant l’évènement, plusieurs attaques DDoS ont été détectés, et résolus grâce à la réactivité de l’organisation et de Proximus, le fournisseur d’accès de l’évènement. Suite à quoi un hashtag #GameIsNotOver a même été lancé par les organisateurs afin de prouver leur détermination à conduire l’évènement à bien.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top