Schreuder a-t-il raison de placer Noa Lang sur le banc du Club de Bruges ?

Jupiler Pro League |

Lors du dernier match du Club de Bruges, Noa Lang brillait par sa présence… sur le banc. Face au KV Ostende, il n’a joué que 10 minutes, conséquence de ses performances moins incisives mais aussi de son comportement.

De Proximus

Partager cet article

Le vent est-il en train de tourner pour Noa Lang ? L’ailier néerlandais du Club de Bruges commence à agacer dans la Venise du Nord, à commencer par son entraineur Alfred Schreuder. Lors du dernier match, il a placé son joueur sur le banc. Un choix qui sentait bon la punition, tant le coach des Gazelles n’avait pas apprécié le comportement de Lang lors du match contre Seraing. Remplacé à l’heure de jeu, il avait directement filé au vestiaire, sans un regard pour De Ketelaere ou son coach. "C’est vraiment dommage et inutile. La soirée était très belle, ça n’aurait pas dû arriver", avait réagit Schreuder à l’issue de la rencontre.

Performances moins bonnes

Depuis le début de l’année civile, Noa Lang est moins bon. Avec seulement deux assists en huit matchs, le Néerlandais apporte moins que par le passé et Alfred Schreuder s’en est bien rendu compte. En plaçant son joueur sur le banc contre Ostende, et probablement encore contre Genk ce week-end, il veut lui faire passer un message clair : personne n’est intouchable.

Moins performant alors que Bruges tourne bien, il n’en fallait pas plus pour que ce choix ne fasse pas de vague dans la presse. Plus encore maintenant qu’auparavant, Lang fait face à une saine concurrence dans l’effectif brugeois et doit donc s’effacer pour le moment. Les choix de son coach sont payants, difficile donc de lui donner tort.

Adamyan en forme

Celui qui a poussé Lang sur le banc, c’est le transfert hivernal Sargis Adamyan. L’Arménien s’est rapidement acclimaté à son nouveau club, à la tactique de Schreuder et à ses adversaires. Contre Ostende, il s’est offert un doublé, ce qui ne va pas arranger la situation de Noa Lang. D’autant plus que ses connexions avec Charles De Ketelaere étaient particulièrement intéressantes.

Si l’Arménien continue de la sorte, Lang aura du mal à retrouver le onze. "L’équipe passe avant les individualités", a d’ailleurs déclaré l’entraîneur du Club de Bruges. Faut-il s’inquiéter pour le futur de Lang ? Schreuder regrettait que son joueur n’ait pas réussi à marquer contre Ostende car "quand il est monté au jeu, a réagi l’entraîneur. Il a fait exactement ce qu’on lui avait demandé". Lang est face à un beau défi qui lui permettra de grandir. S’il comprend le message…

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison, et notamment Club de Bruges - KRC Genk ce dimanche 20 mars dès 13h, sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la D1B. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top