Le Léopold veut se relancer contre le Watducks

Hockey | Défait le weekend dernier au Racing, le Léopold n'a pas le temps de tergiverser puisque c'est un affrontement avec le Watducks qui attend ce dimanche, 15h, Tom Boon et ses partenaires.

De Proximus

Partager cet article

Après cinq victoires consécutives, le Léopold a connu à nouveau le goût de la défaite le weekend dernier au Racing. Moins agressifs, plus mous dans les duels et même davantage individualistes que collectifs, les Bruxellois ont retenu une belle leçon : le titre est encore très loin d'être acquis. Le leader du championnat compte toutefois toujours trois points d'avance sur La Gantoise et cinq sur un duo composé du Racing et du Watducks. Un dernier adversaire qui se déplacera d'ailleurs dimanche prochain à Uccle.

La meilleure défense, c'est l'attaque

Waterloo Ducks reste sur une victoire convaincante à domicile face au Daring même si, malgré le score de 4-1, celle-ci s'est dessinée dans les deux dernières minutes de la rencontre. Tommy Willems, auteur d'un triplé dimanche dernier, et les siens ont certes planté quatre banderilles mais ils ont surtout fait preuve d'un sacré caractère à l'arrière. Meilleure défense de la série avec le Dragons, le Watducks reste une forteresse difficile à prendre quand il décide de travailler en équipe.

En septembre dernier, le choc de la deuxième journée de championnat avait tourné court avec une victoire éclatante du Léo du côté de la Drève d'Argenteuil (1-6). Tom Boon, comme souvent cette saison, avait été alors l'homme du match avec un triplé à la clé. De l'eau a cependant coulé sous les ponts depuis cette humiliation et le Watducks aura à coeur de prendre sa revanche.

Suivez de près la ION Men's League grâce à Proximus. Ce dimanche 20 mars, vous pourrez profiter du match entre le Léopold et le Watducks à partir de 14h50 sur la chaîne Pickx+ Sports 1, disponible dans l'option Pickx Sports de Proximus.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top