Whispering Sons est de retour sur scène : "Sans performer, je ne savais pas comment gérer mon énergie débordante"

Musique |

Whispering Sons a l'une des performances live les plus fortes du pays et maintenant que le baromètre est au jaune, le groupe post-punk repart en tournée dans toute l'Europe. Cette tournée a démarré la semaine dernière et Proximus Pickx a pu parler à Fenne Kuppens avant son concert. C’est donc Whispering Sons qui est mis à l’honneur cette semaine !

De Proximus

Partager cet article

Whispering Sons a percé lorsque ces post-punkers ont remporté le Humo's Rock Rally en 2016. Mais le travail était loin d'être terminé à l'époque, selon Fenne Kuppens, la chanteuse au timbre grave et qui écrit des paroles sombres comme personne. "Ce n'est pas parce que vous gagnez un tel concours que vous avez fait votre marque. Vous devez également vous montrer à la hauteur. Nous avions encore beaucoup à prouver et nous avons travaillé très dur pour y parvenir. La musique que nous faisions n'était pas destinée à un large public de toute façon, donc au début nous n'étions pas beaucoup diffusés à la radio. Nous n'avons jamais explosé, nous avons juste convaincu progressivement de plus en plus de personnes."

La musique de Whispering Sons a d'abord attiré un public de niche, mais entre-temps, elle a également su séduire des auditeurs extérieurs à la scène. "Nous ne voulons certainement pas tourner le dos à cette scène. Nous avons eu beaucoup d'opportunités à l'étranger, par exemple, simplement parce que nous appartenions à cette niche. Vous attirez un public plus rapidement de cette façon. La plupart des fans de la première heure nous suivent encore. Nous leur en sommes très reconnaissants. Mais il est également important pour nous de pouvoir aller plus loin, car nos ambitions vont un peu plus loin que ce cercle."

Several Others

Several Others’, le deuxième album de Whispering Sons, est sorti en juin 2021. "Il est en fait difficile d'évaluer comment le public a réagi", déclare Fenne. "Les ventes se sont bien passées et les réactions ont également été positives, mais comme nous n'avons pas pu beaucoup jouer ces nouveaux titres sur scène, nous ne savons pas vraiment les réelles réactions du public."

L'une des réactions à cet album était qu'il mettait davantage l'accent sur les synthétiseurs que sur les guitares pures et dures, mais selon Fenne, cela ne signifie pas que le son du groupe va nécessairement continuer à évoluer dans cette direction. "Dans le nouvel album, nous utilisons les synthés et l'électronique de manière beaucoup plus fonctionnelle, alors qu'avant, ils étaient plutôt un bouche-trou ou un moyen d'améliorer les guitares. Mais je ne sais pas si nous allons continuer dans cette direction. Cela dépend de ce que nous voudrons faire à ce moment-là. Nous voulons d’abord voir ce qui fonctionne et ensuite, pouvoir le reporter sur le prochain album."

En tournée

Le groupe entame maintenant une tournée en Europe, avec seize dates rien qu'au Benelux au cours des deux prochains mois. "Les tournées permettent d'attirer de plus en plus de public, mais c'est aussi très fatigant", explique Fenne. "Mais comme nous ne voulons pas nous limiter à la Belgique ou aux Pays-Bas, la performance est très importante. Lors de cette tournée, nous jouerons dans des endroits où nous ne sommes jamais allés, comme à Milan. Ce sera très excitant, car en Italie nous n'avons joué que dans des villes plus petites. Jouer à Paris est toujours génial aussi. Les gens là-bas sont vraiment fous, ce qui va se passer est toujours une surprise !"

Le point d'orgue de cette tournée est probablement le concert au TW Classic le 25 juin. "Nous partons du principe que chaque spectacle doit être aussi bon que possible et que l'importance est donc toujours égale. Que ce soit devant 20 personnes dans un pub sombre ou au TW Classic, le spectacle reste le même. Mais je ne nierai pas que la chance d'être sur cette scène le même jour que Nick Cave est un rêve devenu réalité. Cela ne fera probablement que causer plus de stress. En tout cas, c'est une opportunité folle. Nous n'avons pas eu à y réfléchir longtemps avant d’accepter."

Tilt

Juste avant de donner le coup d'envoi de sa tournée à l'AB, Whispering Sons a sorti un nouveau single - qui n'a rien à voir avec l'album - accompagné d'un clip. Dans le clip de ‘Tilt’, nous faisons un gros plan sur Fenne, qui semble se battre dans une chemise blanche trop grande contre quelqu'un qui tient les manches hors champ. "L'intention était de dépeindre une bataille éternelle. La chanson parle de la perte ou non du contrôle et nous voulions représenter cela dans un combat sans fin", précise Fenne. Ensemble, les paroles et les images font un peu penser à un message sur le bien-être mental, mais ce n'était pas explicitement l'intention, selon la chanteuse. "Tout ce que j'écris parle de ce que je ressens et je n'ai pas la meilleure santé mentale. Ce thème est donc présent dans tous mes textes. Mais nous n'avons pas l'intention de nous présenter comme le groupe qui a quelque chose à dire sur le bien-être mental. Nous ne prenons pas ce genre de position. Je consulte un psychologue depuis des années et ces sujets sont très discutables pour moi, mais nous voulons que vous le ressentiez davantage dans la musique. C'est là, mais ce n'est pas vraiment exprimé."

Lorsqu'on leur demande si écrire et jouer de la musique est thérapeutique, ils répondent par l'affirmative. "Je travaille souvent autour d'un thème pendant un certain temps et j'essaie d'élaborer une idée. Ensuite, je fais rapidement des liens et je remarque ce qui est caché plus profondément, un peu comme chez un psychologue. Lorsque le processus d'écriture est terminé, je ressens une sensation agréable, car je l'ai laissé derrière moi. Jouer de la musique est un moyen de canaliser toutes les frustrations et d'évacuer l'énergie. Lorsque nous n'étions pas autorisés à jouer sur scène pendant le coronavirus, je ne pouvais pas gérer mon énergie, la frustration et la colère que je refoule. Je ne pouvais pas les sortir, parce que je ne pouvais pas faire ce que j'aime faire. " Maintenant que le groupe a prévu une nouvelle série de concerts en Europe dans les mois à venir, Fenne a enfin retrouvé son exutoire.

Vous pouvez retrouver Whispering Sons en live au Benelux lors de ces dates :

1er avril à la Kulturfabrik, Esch-sur-Alzette
2 avril au Cactus Club, Bruges
12 avril à Het Depot, Louvain
14 avril à Maassilo, Rotterdam
15 avril à Eden, Charleroi
18 avril à De Helling, Utrecht
19 avril au Patronaat, Haarlem
20 avril à Effenaar, Eindhoven
22 avril au Trix, Anvers
23 avril à Gebouw-T, Bergen op Zoom
26 avril à Oosterpoort, Groningue
5 mai au KulturA, Liège
6 mai au Fluor, Amersfoort
11 mai à Mezz, Breda
26 mai à Muziekgieterij, Maastricht
28 mai à Burgerweeshuis, Deventer

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top