LEC : Team Vitality sécurise les play-offs sur le fil

League of Legends | La Team Vitality fut la dernière équipe à rejoindre les qualifiés pour les play-offs, lors de la superweek qui cloturait la saison régulière. L’écurie française complète donc la liste des formations composée de Rogue, Fnatic, G2 Esports, Misfits, et EXCEL.

De Proximus

Partager cet article

La saison régulière du LEC, le championnat européen de League of Legends, s’est achevée ce dimanche après huit semaines de compétition. Une saison régulière qui s’est achevée de la même manière qu’elle avait commencé : au cours d’une superweek détonnante de trois journées de matchs.

Alors que Rogue, Fnatic, Misfits et G2 Esports étaient déjà assurés de disputer la prochaine phase de la compétition, plusieurs équipes pouvaient venir compléter le casting. Pour les formations précédemment citées, il ne s’agissait plus que d’encaisser un maximum de victoires afin de se placer le plus haut possible dans le classement.

Pour la formation EXCEL, il aura fallu attendre samedi soir et le succès face à SK Gaming afin de souffler un grand coup. Nukeduck et ses mates s’étaient en effet inclinés face aux G2 Esports du Belge Raphaël “Targamas” Crabbé lors de la soirée de vendredi, reportant de 24 heures une potentielle qualification. Les EXCEL se qualifient donc en play-offs pour la première fois de leur histoire.

Restait alors à fixer le sort de Team Vitality et MAD Lions, les deux dernières équipes candidates pour la seule place restante. Pour espérer une qualification, les MAD devaient gagner leurs trois rencontres de la semaine, mais surtout parier sur autant d’échecs de la part de l’organisation française Team Vitality.

Un scénario qu’on aurait eu du mal à envisager, malgré la petite forme des abeilles depuis le début de la saison. Et pourtant, la troisième rencontre de ce vendredi, et qui opposait les deux formations, nous y aura fait croire. Les MAD se sont emparés de la victoire, avant de prolonger le succès face à Astralis lors de la journée de matchs de samedi. En parallèle, les Vitality s’inclinaient face aux G2 Esports. Les étoiles semblaient donc alignées pour que les MAD réalisent l’impossible.

Malheureusement pour eux, Astralis n’est pas parvenu à venir à bout de la Team Vitality d’un Perkz sans doute inquiet de louper les play-offs pour la première fois de sa carrière. Ce sont donc les abeilles qui sécurisaient le dernier ticket pour les play-offs.

Ce sont maintenant trois semaines de pause qui attendent les joueurs des six formations qui poursuivront la compétition. S’en suivra ensuite la tenue d’un arbre à double élimination qui s’étalera durant cinq semaines, pour culminer sur la grande finale du 10 avril prochain durant laquelle deux équipes s’affronteront pour une place au Mid-Season Invitational 2022. Ne vous en faites pas, on vous prévoit un petit dossier afin de vous préparer au mieux à cette ultime phase du segment printanier.

Programme des play-offs :

  • Vendredi, 25 mars, 18:00 : Rogue VS Misfits Gaming
  • Samedi 26 mars, 17:00 : FNATIC VS G2 Esports
  • Dimanche 27 mars, 17h00 : EXCEL VS Team Vitality

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top