Le retour d’Undav va faire du bien à l’attaque de l’Union

Jupiler Pro League |

La semaine dernière, l’Union Saint-Gilloise était privée de ses deux buteurs maisons, Dante Vanzeir et Deniz Undav. Sans eux, les Unionistes ont signé un pauvre 0-0 face à Eupen. Le retour de l’Allemand pour affronter Courtrai sera très bien accueilli.

De Proximus

Partager cet article

Comment l’Union allait-elle digérer les absences communes de Dante Vanzeir et Deniz Undav, face à Eupen. La réponse ? Une attaque muette, étouffée par la défense solide des Pandas, mais aussi un cran en-dessous de ce que les deux attaquants titulaires sont capables de montrer. Mitoma et Millán n’ont pas permis de compenser leur absence. Si Vanzeir sera encore absent plusieurs matchs suite à sa suspension, Deniz Undav revient lui dans l’équipe pour le déplacement de ce week-end à Courtrai. Une aubaine pour Felice Mazzu.

Impliqué dans près de 50% des buts

Contre les Pandas, on a pu voir à quel point Vanzeir et Undav étaient importants pour leur équipe. Sans jeter la pierre à Mitoma et Millán, ceux-ci n’avaient pas le même rendement et on peut le comprendre. Le Japonais rejouait pour la première fois depuis la fin décembre et a montré un manque de rythme criant, tandis que Millán doit encore trouver ses repères dans l’équipe. Sans compter qu’il n’a quasi pas touché le ballon face à Emmanuel Agbadou.

Le retour d’Undav, c’est quasi une assurance de but. Quand ils viennent de ses pieds, directement ou indirectement, on parle de 30 réalisations en championnat cette saison : 20 buts et 10 assists, en 28 matchs. Sur le total de 62 buts inscrits par les Unionistes en Pro League, on est quasiment à 50% d’implication. C’est énorme et on comprend mieux le vide laissé par son absence samedi dernier.

La vie sans Vanzeir

Le retour d’Undav est une chose, mais comment jouera-t-il sans son compère Vanzeir ? Les deux semblent indissociables, la connexion entre eux étant particulièrement efficace. Toutefois, quand on se penche sur les buts inscrits par Undav, on remarque sur les 20, seuls 7 ont été offerts par Vanzeir. L’Allemand est donc majoritairement servi par des autres joueurs, comme Lapoussin, Teuma ou Nielsen.

Reste qu’Undav va devoir apprendre à jouer sans Vanzeir pour quelques matchs. Les automatismes ne seront pas les mêmes, d’autant plus si c’est Millán qui occupe le poste de second attaquant. Avec Mitoma, il faudra attendre que le rythme revienne, mais le Japonais a déjà prouvé dans le passé qu’il peut être décisif. Ce casse-tête, Felice Mazzu devra le résoudre. Mais on ne s'inquiète pas trop pour lui.

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison, et notamment Courtrai – Union SG ce samedi 5 mars à 18h30, sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la D1B. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top