R6S Six Invitational: Team SoloMid, un champion taille patron !

Esports | Après 13 jours de compétition, le champion du monde de Rainbow Six Siege est connu ! Le légendaire marteau de Sleeve rentre aux États-Unis avec les impressionnants TSM !

De Proximus

Partager cet article

Quelle finale ! Le moins que l’on puisse dire c’est que l’ultime bataille du Six Invitational nous a offert un spectacle de rêve pour clôturer l’année 6 et débuter la suivante. Une nouvelle année qui s’annonce charnière dans l’histoire du FPS d’Ubisoft tant l’éditeur y apportera nombre de nouveautés !

Pour en revenir à la compétition, malgré les échecs rapides de BDS, Navi, Rogue et MnM, tous les espoirs européens n’étaient pas perdus avec les surprenant joueurs de Team Empire ! Premiers de leur phase de groupe et invaincus en play-offs, les Russes sont revenus au sommet de la hiérarchie mondiale, après plusieurs années de creux malgré leur hégémonie passée !

Pourtant, comme chaque année, le danger de la zone Latam était une nouvelle fois bien présent ! Et pour cause, dans les six dernières qualifiées, trois formations étaient brésiliennes ! Team Liquid, que l’on présentait finaliste après la phase de groupe, ou encore FaZe et Mibr avaient tout en main pour décrocher une nouvelle fois des lauriers aux couleurs brésiliennes ! Mais il était écrit quelque part que la nation du football ne serait pas celle de Rainbow Six Siege en 2022 ! Après avoir chuté en loser bracket suite à sa défaite 1-2 face à Team Empire, TSM remontait vers la finale en balayant FaZe Clan, dernier représentant Latam, d’un revers de la main (7-1 & 7-3) !

Bourrés de confiance, les coéquipiers de Beaulo pouvaient alors viser la grande finale avec sérénité ! Pourtant, après le BO3 remporté ce dimanche vers 16h, il leur fallait enchaîner, dans la soirée, avec le BO5 final. Un véritable marathon qui allait se jouer au mental ! Un mental qui leur permit d’ailleurs de prendre rapidement le large face à Team Empire ! Après avoir arraché la map Clubhouse 6-8, ils déroulaient 3-7 sur Kafe ! À ce stade, et à une petite map du sacre, plus personne ne voyait les Russes revenir dans la course ! Cependant, JoyStiCK et les siens sortaient vainqueurs de la map Oregon (8-6) après 14 rounds complètements déjantés ! De quoi redonner une dose de courage aux vice-champions 2019 ! Malheureusement pour la zone Europe, l’histoire allait se répéter. Et malgré deux balles de map gâchées, ce sont finalement les Américains qui émergeaient après 5h30 de match sur le score de 1-3 ! Un score fleuve dans le résultat final, mais tellement serré dans les échanges et le spectacle ! Nul doute que team Empire aura des regrets lors de la rediffusion de son match, avec plusieurs rounds en supériorité numérique gaspillés par maladresse ou inattention.

Malgré cela, les nouveaux champions du monde ne doivent certainement pas leur titre au hasard ! Car, même lorsque leurs opposants semblaient se réveiller et évoluer à haut niveau, ceux-ci n’ont jamais semblé faiblir et ont, à chaque round, offert une intensité et une opposition de taille ! Bravo aux TSM pour leur performance taille patron ponctuée d’un joli chèque d’1 million d’euros !

Crédits photo : Ubisoft Rainbow Six Siege

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top