Club Bruges - Antwerp et Standard - Gand à l'affiche de la 29e journée de Jupiler Pro League

Jupiler Pro League | La 29e journée de Jupiler Pro League se déroule ce weekend avec deux duels alléchants au programme : Club de Bruges-Antwerp et Standard-La Gantoise.

De Proximus

Partager cet article

Vendredi soir, déjà, sur le coup de 20h45, le Beerschot jouera une de ses dernières cartes en vue du maintien à domicile face au Sporting Charleroi. Les Anversois ont encore six journées (même 7 normalement puisqu'ils ont un match de retard à disputer au Standard) pour rattraper leur retard de sept points qu'ils accusent sur le RFC Seraing. Les Carolos ne leur feront cependant aucun cadeau puisque eux-mêmes n'ont plus le droit à l'erreur s'ils veulent encore croire un minimum au top-4.

Malines peut mettre la pression sur Anderlecht

Les playoffs 1, l'Union Saint-Gilloise en est déjà assuré depuis longtemps. Les troupes de Felice Mazzu compteront sur la réception de l'AS Eupen ce samedi à 16h15 pour peut-être encore accroître leur avance sur leurs adversaires. Attention toutefois que le duo de feu Vanzeir-Undav ne pourra pas alimenter le marquoir. Nikola Storm, lui, pourrait bien encore améliorer ses statistiques avec le KV Malines à 18h30 lors du duel face au Cercle de Bruges. Les Malinois sont en embuscade pour le top-4 et voudront mettre encore un peu plus la pression sur Anderlecht qui joue en soirée.

Dans le même temps, Saint-Trond tentera d'obtenir une quatrième victoire de rang au KV Ostende afin de se rapprocher un peu plus du top-8. Mais c'est bien la rencontre entre Oud-Heverlee Louvain et le Sporting d'Anderlecht qui sera particulièrement suivie à 20h45. Les Mauve et Blanc ont écarté la semaine dernière le Racing Genk de la course aux Champion's Playoffs mais il reste encore quelques adversaires dont il faudra se méfier. Une défaite à Den Dreef conjuguée à un succès de Malines pourrait rabattre complètement les cartes. 

Seraing joue sa place de barragiste

D'autant plus que le Club de Bruges et l'Antwerp, respectivement deuxième et troisième de Jupiler Pro League, ne sont pas encore assurés non plus de leur place en playoffs 1. Et les deux formations s'affrontent ce dimanche, 13h30, au stade Jan Breydel. Gare au vaincu qui pourrait perdre plus que trois points dans l'aventure. Dans la foulée, à 16h, le Racing Genk défendra sa position dans le top-8 contre le KV Courtrai.

La Gantoise, elle, n'a pas dit son dernier mot dans la course au top-4. Les Buffalos, qui ont vu leur match contre le RFC Seraing être reporté la semaine dernière, se déplacent au Standard de Liège à 18h30 avec l'obligation de ramener les trois unités. Les Liégeois, véritablement à l'agonie, sauront peut-être après ce match s'ils doivent espérer le top-8 ou s'ils devront se battre jusqu'au bout pour ne pas hériter de la place de barragiste. La dernière rencontre de la 29e journée de championnat sera d'ailleurs cruciale à ce propos. Zulte Waregem accueille, en effet, le RFC Seraing à 21h dans le match de la peur où les Sérésiens pourraient bien revenir à hauteur de leur adversaire ou même être condamnés (presque) définitivement aux barrages.

Le programme de la journée 29 de Jupiler Pro League :

Vendredi 25 février

Samedi 26 février

Dimanche 27 février

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la D1B. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top