Rainbow Six Siege : drama, conte de fée et frustration, un Six Invitational de toutes les émotions !

Esports | Le Six Invitational R6S est arrivé à mi-parcours ! Et le moins que l’on puisse dire c’est que les joueurs en ont vu de toutes les couleurs. Petit point sur les (grosses) désillusions, les surprises et les favoris de la compétition !

De Proximus

Partager cet article

BDS & Team oNe : entre drama et frustration

Petit retour en arrière. Mardi 8 février, début du SI22, les premiers matchs battent leur plein pendant que les journalistes patientent pour la conférence de presse de BDS, peu avant leur entrée en lice face à Furia. Soudainement, les admins Ubisoft nous annoncent, sans en connaître la raison, que la conférence n’aura pas lieu et ne sera pas reprogrammée. Étrange ! Nous comprendrons quelques minutes avant le match que le joueur support RaFaLe ne jouerait pas et serait remplacé par le coach BiOs ! C’est là que démarre le drama BDS qui va purement et simplement mener à l’élimination de l’une des grosses pointures du tournoi ! Malgré les belles prestations du coach durant les deux premières rencontres, avant le retour du joueur titulaire (toujours sans aucun raison officiellement expliquée), les Français n’y sont plus. Et même avec leur cinq de base, la blessure semblait trop profonde pour Elemzje et ses hommes qui n’ont remporté qu’un seul match et trois points insuffisants pour sortir de la phase de groupe. Pour l’heure, le mystère plane autour de la disqualification de RaFaLe lors des deux premières rencontres. Mais à en croire ses coéquipiers sur Twitter, la raison serait “ridicule” et tout serait expliqué une fois que la clause de confidentialité levée… Affaire à suivre !

Team oNe et la frustration du système de points ! Pour rappel, le format de la phase de groupe était organisé en BO3 avec le calcul des points suivants :
– Victoire 2-0 = 3 pts.
– Victoire 2-1 = 2 pts.
– Défaite 1-2 = 1 pts.
– Défaite 0-2 = 0 pts.
D’où l’importance de se battre pour chaque map, car une équipe battue 1-2 à chaque rencontre pouvait s’en sortir avec 4 points et se qualifier haut la main pour les play-offs ! C’est la mésaventure qu’ont vécu les Brésiliens de Team oNe. Possédant pourtant une victoire de plus que Navi et Oxygen, mais accusant par contre deux défaites cinglantes sur le score de 0-2, Team oNe était immédiatement éliminé avec 4 unités ! Un second ténor qui sortait par la petite porte et qui n’hésitait pas à afficher sa frustration par la voix des réseaux sociaux ! Évidemment, un peu trop tard de s’en plaindre une fois les résultats clôturés…

La chute du LATAM et l’avènement de l’APAC ?

Et si ce Six était celui de la zone Asie ? C’est en tout cas le sentiment qui s’est installé aux quatre coins de la planète Six au terme de la première phase ! Invaincus dans le groupe D, Damwon prouvait que l’on devait compter sur eux après avoir atteint le carré final du dernier major ! Mais à la surprise générale, dès le premier jour des play-offs, les Américains de Soniqs renversaient l’ogre coréen pour le propulser en loser bracket. Seront-ils capables de résister à la pression pour remonter la pente jusqu’à la finale ? Élément de réponse dès ce mardi à 16h !

Et si l’Amérique ou l’Europe parvenait à tirer leur épingle du jeu ? C’est en tout cas le pari que se sont lancés TSM (NA), Soniqs (NA) et Team Empire (EU) en se hissant jusqu’en demi-finales du winner bracket ! Mais attention, il faudra toujours compter sur le Brésil avec Team Liquid. Impériaux dans leur groupe B et vainqueur de Faze 2-0 dès leur premier match de play-off, les Brésiliens semblent invincibles cette année !

Évidemment, tout cela est sans compter sur une potentielle surprise venue du loser bracket où se trouve encore Elevate. Les surprenants Thaïlandais qui voudront pousser leur conte de fée le plus loin possible. N’oublions pas non plus Damwon (voir ci-dessus), NIP, MIBR et Navi qui ne doivent craindre personne lors de cette coupe du monde !

Le rendez-vous est en tout cas donné ce mardi 15 février avec le premier tour du loser bracket lors duquel seront éliminés les premières équipes de la phase finale !

Le programme

© Rainbow Six Siege

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top