Le soir où le Brésilien Ronaldo a ébloui le monde du football

La Liga |

Ronaldo Luis Nazario de Lima est l'un des meilleurs attaquants que le football ait jamais connu. Le 26 octobre 1996, alors qu’il évoluait au FC Barcelone, le Brésilien a montré, face à Valence, qu'il méritait son surnom d’ « O Fenômeno » (« le Phénomène »). Ce dimanche, le FC Barcelone rencontre à nouveau Valence, mais il ne disposera malheureusement pas d'un deuxième Ronaldo dans son attaque.

De Pickx

Partager cet article

Le FC Barcelone avait acheté Ronaldo au PSV Eindhoven à l'été 1996 pour pas moins de 15 millions d'euros, ce qui représentait une somme énorme pour l'époque. Alors âgé de 20 ans, l’attaquant, venu de Cruzeiro, avait fait forte impression à Eindhoven, marquant 54 fois en 57 matchs. Il a poursuivi sur cette lancée au FC Barcelone.

Un objectif improbable

Au Barça, Ronaldo avait commencé la saison en force avec neuf buts et quatre passes décisives en neuf matchs. Le 26 octobre 1996, le FC Barcelone affronte Valence lors de la 10ème journée de championnat. Les fans du Camp Nou assistent alors à une « masterclass » de leur golden boy. À la 15ème minute, Ronaldo pousse une accélération et trompe la défense. Il envoie de son pied droit le ballon dans le filet sans que le gardien puisse intervenir. Vingt minutes plus tard, le Brésilien enfonce le clou. À la limite du hors-jeu après un coup de coin adverse, il est idéalement servi par un équipier dans la profondeur et expédie le ballon dans le goal, cette fois de son pied gauche.

Avec une telle avance, le Barça s’endort un peu et Valence en profite pour égaliser à deux buts partout. Mais c’est sans compter sur le talent du Brésilien qui, à un quart d’heure de la fin, plante un troisième but magistral. Récupérant le ballon aux abords du rond central, il s’engouffre dans la défense adverse et trompe le gardien de Valence, Andoni Zubizarreta, pour la troisième fois de la rencontre. Un triplé éblouissant qui restera dans les annales du football.

Un palmarès impressionnant

Ronaldo termine cette saison catalane avec 47 buts et 17 passes décisives en 49 matchs. Mais après une année seulement, il quitte Barcelone pour l’Inter. Où, malgré de graves blessures aux genoux, Ronaldo reste un attaquant brillant grâce à sa technique. À l'Inter, il marque ainsi 59 fois et délivre 12 passes décisives en 99 matchs. Passé ensuite au Real Madrid, il y inscrit 104 buts et délivre 34 passes décisives en 177 matchs. Ronaldo jouera ensuite pour l’AC Milan et terminera sa carrière au Corinthians en 2011, à l'âge de 34 ans. Il a également joué avec la Seleção, l’équipe nationale du Brésil, avec laquelle il a marqué 62 buts et délivré 17 passes décisives en 98 matchs.

Au cours de sa carrière, Ronaldo a également vu son armoire à trophées bien remplie. Il a en effet remporté deux fois le Ballon d'or (1997, 2002), deux fois la Coupe du monde (1994, 2022) et deux fois la Copa America. Plus deux titres espagnols, une Coupe de l'UEFA et deux Supercoupes européennes. Remarquons cependant qu’il n'a jamais gagné la Ligue des champions.

 


 Le programme de la 25e journée de Liga sur Eleven Sports :

Samedi 19 février

Dimanche 20 février

Suivez la Liga, y compris la rencontre entre Valence et le FC Barcelone de ce dimanche 20 février à 16h15, tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Sports, disponibles dans l'option Pickx Sports de Proximus.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top