L’ancien Genkois Edon Zhegrova veut briller avec Lille contre Chelsea en Ligue des champions

UEFA Champions League | Lille, champion de France en titre, connaît une saison délicate. Pour inverser la tendance, le club français a injecté du sang frais dans son effectif, attirant notamment Hatem Ben Arfa et Edon Zhegrova. Ce dernier n’est pas un inconnu en Belgique.

De Pickx

Partager cet article

Zhegrova a en effet évolué durant plusieurs années en Jupiler Pro League, bien qu’il n’y ait jamais percé. Le Kosovar de 22 ans a débarqué dans notre pays grâce au Standard en 2015. Mais le jeune talent a rapidement quitté les Rouches pour s’installer à Saint-Trond, un autre club de la galaxie du président du Standard de l'époque, Roland Duchâtelet. C’est pourtant dans un autre club du Limbourg que l’ailier fera officiellement ses débuts professionnels.

Echec à Genk

En 2017, Zhegrova opte pour un transfert ambitieux au KRC Genk. Là-bas, le Kosovar d'origine allemande va enfin recevoir la chance de jouer dans la cour des grands. Lors d'un déplacement à La Gantoise, il monte au jeu à la place de Ruslan Malinovskyi. Quelques mois plus tard, il inscrit son premier but avec les pros lors d'un match à domicile contre Eupen. Zhegrova obtient également à cette époque sa première sélection avec son équipe nationale (il en compte désormais 24).

Malgré ses débuts prometteurs, l’ailier n’a pas réussi à s’imposer à Genk. La faute notamment à un caractère un peu trop volcanique. Passé dans les rangs du FC Bâle en Suisse début 2019, il peine là aussi à gagner sa place de titulaire et commence régulièrement sur le banc. Surnommé le "Messi kosovar" dès son plus jeune âge, Zhegrova, qui figurait sur la liste de presque tous les grands recruteurs européens, a eu besoin d’un peu plus de temps que prévu pour s’affirmer chez les pros. À Genk, il ne compte que 27 apparitions pour 5 buts.

La Suisse comme tremplin

Mais après avoir pris ses marques en Suisse, Zhegrova finit par réellement convaincre. Grâce à sa technique et à sa vitesse, il se fait une spécialité de rentrer dans le jeu depuis son flanc droit avant de chercher le but ou la passe de son pied gauche. Ce qu’il a plutôt bien fait puisqu’en 74 matchs pour Bâle, il a marqué 11 buts et délivré 17 passes décisives. Des performances qui ont attiré l’attention du LOSC, qui l'a tenu à l'œil pendant plusieurs saisons avant de se décider à passer à l’action lorsque le club a dû trouver un remplaçant à Jonathan Ikoné (vendu à la Fiorentina) cet hiver.

Lille a déboursé 7 millions d'euros pour attirer Zhegrova et lui a offert un contrat jusqu'à mi-2026. Avec Hatem Ben Arfa, également recruté au mercato d'hiver, le Kosovar devra être directement performant pour amener plus de poids dans le secteur offensif lillois. Pour Zhegrova, le prochain match au sommet contre Chelsea sera une occasion idéale de donner tort aux personnes qui n'ont pas cru en lui à l'époque. Un certain Dimitri De Condé, directeur sportif du KRC Genk, pourrait se mordre les doigts de l’avoir laissé filer si rapidement…

Le programme de la manche aller des huitièmes de finale en Ligue des champions :

Mardi 22 février

Mercredi 23 février :

Suivez le duel de Ligue des champions entre Chelsea et Lille ce mardi 22 février dès 21h sur Pickx+ Sports 2, disponible dans l'option Pickx Sports de Proximus. 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top