One day, one goal : une demi-volée depuis le rond central? Pas de problème pour Iván Ania

La Liga |

La reprise de volée et la demi-volée sont des gestes qui amènent souvent des buts magnifiques. Un lob du milieu de terrain fait aussi le spectacle. Iván Ania a lui mixé les deux pour un but d’anthologie.

De Pickx

Partager cet article

Le Deportivo Tenerife n’est pas forcement le club le plus reluisant d’Espagne et il a bien du mal à se stabiliser en Liga. Pour preuve, au 21e siècle, le club n’a connu que deux saisons dans l’élite du football espagnol : 2001/2002 et 2009/2010. Lors de cette première escapade, le club comptait dans ses rangs Iván Ania, qui venait d’y arriver en provenance d’Oviedo. Ce milieu de terrain réalise sa meilleur saison en Liga lors de cet exercice où il inscrit cinq buts. Dont un inoubliable. 

A plus de 40 mètres !

Le samedi 14 octobre 2001, le CD Tenerife se déplace à Osasuna. Deux équipes qui ont un objectif durant cette saison : le maintien. Ce duel arrive rapidement dans la saison mais il est plus qu’important pour les deux formations. Après une première période terne, Pablo Paz ouvre le score à la 68e pour Tenerife.

Le club va doubler la mise deux minutes plus tard via Iván Ania qui y a mis la manière. Un équipier de l’Espagnol récupère le cuir dans sa partie de terrain et Ania le reçoit pile sur la ligne médiane. Un contrôle pied gauche vers le but, un rebond… et une reprise. Le ballon s’envole, décolle à une hauteur folle avant de soudainement chuter et se diriger vers le but adverse. Le portier Unzué étant légèrement avancé, il ne peut rien, sauf dévier le ballon qui file malgré tout dans le but. Un bijou du numéro 25 du CD Tenerife. 

De joueur à entraîneur

Malgré ce succès, le club des Îles Canaries ne pourra pas empêcher la bascule et le retour en deuxième division en fin de saison. Les Chicharreros ne termineront qu’à quatre unités de la première place non-relégable occupée par…Osasuna. Malgré ce coup d’ascenseur, Iván Ania restera au club la saison suivante. 

L'Espagnol passera par toutes les équipes de jeunes sauf la grande Roja. Il évoluera également au Rayo Vallecano, Tarragone, Cadix, Lorca, Covadonga et enfin à Oviedo en 2010 où il terminera sa carrière de joueur. En 2018, il prend les commandes du Racing Santander avec qui il monte en deuxième division la même saison avant d’être démis de ses fonction en novembre 2019. Il est aujourd’hui en poste à Algeciras CF, club du troisième niveau du football espagnol. 

Fan de notre série ? Découvrez 
Gary Lineker qui conclut une superbe action de la sélection anglaise

 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top