Le Club perd des points précieux malgré la polyvalence du nouveau venu Denis Odoi

Jupiler Pro League |

La 26ème journée de la Jupiler Pro League est déjà derrière nous. Comme chaque lundi, Pickx Sports met en lumière l'homme, le but et le chiffre du week-end.

De Proximus

Partager cet article

L'homme du week-end : Denis Odoi

Denis Odoi vient tout juste d'arriver à Bruges, mais il a déjà occupé plusieurs postes après son premier match complet en bleu et noir. Contre La Gantoise, l'ancien joueur de Fulham, âgé de 33 ans, a débuté le match en tant qu'arrière droit. Après la mi-temps, l'entraîneur du Club de Bruges, Alfred Schreuder, l'a soudainement positionné comme milieu défensif afin d’amener le surnombre dans le milieu de terrain. En seconde période, le même Schreuder est soudainement passé à un système 5-3-2 et Odoi est passé arrière gauche. Il a finalement a terminé le match en tant que défenseur central et l'a fait avec brio.

Denis Odoi a fait preuve de souplesse et c'est la raison pour laquelle Schreuder l'a placé à différents postes. "Nous savons qu'il peut jouer à plusieurs postes", a-t-il déclaré à la presse après la rencontre. "Mais le mettre à ces quatre postes n'était pas l'intention de départ." Malgré la polyvalence d'Odoi, le Club n'a pas pu gagner contre Gand. Les Blauw en Zwart se sont inclinés 1-2 à domicile et ont perdu des points précieux dans la lutte pour le titre.

Le but du week-end : Joshua Zirkzee

C’était la soirée des cadeaux au Lotto Park, ce week-end. Après à peine 3 minutes, Heris se trouait et offrait à Joshua Zirkzee son 11e but de la saison. Trois minutes plus tard, la ligne arrière d'Eupen commettait une nouvelle erreur et Christian Kouamé en profitait (2-0, 7'). Mais Anderlecht était également d'humeur généreuse. À la 13e minute, un malentendu dans la défense mauve et blanche a conduit à une erreur, que l'attaquant d'Eupen, Prevljak, n'était que trop heureux d’exploiter pour réduire l’écart.

Mais le but de la soirée est arrivé à la 24e, quand Zirkzee a conclu magistralement, d’un retourné acrobatique, un centre de Murillo. Un but qui portait le score à 3-1 et mettait Anderlecht sur du velours. Le but de Zirkzee a rapidement fait le tour des réseaux sociaux, prouvant une fois de plus que le Néerlandais a du talent à revendre. Un but tardif de Benito Raman (4-1, 88'),  a permis à Anderlecht d’écarter facilement Eupen. Avec l'Union, Anderlecht est le grand gagnant de la 26ème journée.

Le chiffre du week-end : 20

Opposé à l’Antwerp le week-end dernier, l’Union s’est imposé 0-2, portant son avance sur les Anversois, 2e au classement, à 10 unités. De plus en plus, les hommes de Felice Mazzu s’imposent comme un prétendant au titre. Le coach carolo des Unionistes a rendu hommage à toute son équipe mais a remercié tout particulièrement Deniz Undav. L'Allemand de 25 ans a inscrit ses 19e et 20e buts de la saison en championnat, mettant l’Union dans les meilleures conditions.

La saison prochaine, l'actuel Taureau d'Or de la Jupiler Pro League ne pourra plus être admiré à l'Union, car l'Allemand a signé un contrat avec le club anglais de Brighton & Hove Albion qui débute la saison prochaine. S'il continue de la sorte, il est fort à parier qu'Undav pourra également tenir tête aux grands clubs de Premier League et marquer des buts.

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la D1B. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top