Silvère Ganvoula et le Cercle de Bruges veulent voir plus haut

Jupiler Pro League |

Surpris par Ostende le weekend dernier, le Cercle de Bruges est l’une des équipes les plus performantes de ces dernières semaines, à tel point que les Brugeois sont désormais en playoffs 2. Ils viennent en plus d’accueillir Silvère Ganvoula pour viser plus haut.

De Proximus

Partager cet article

Le Cercle de Bruges a connu un coup d’arrêt samedi dernier. Après quatre victoires consécutives en championnat, les Brugeois ont été battus par le KV Ostende sur le plus petit des écarts. C’est simple, les Brugeois n’avaient plus connu la défaite depuis le 18 décembre et un revers 3-2 à l’Union Saint-Gilloise.

Trop haute Bundesliga ? 

Lors de la deuxième période de ce duel, durant 12 minutes, nous avons pu apercevoir la nouvelle recrue du Cercle : Silvère Ganvoula. L’attaquant est donc prêté en Venise du Nord par le club de Bochum. L’Allemagne que le joueur de 25 ans a rejoint définitivement à l’été 2019 après des années à Anderlecht où il ne s’est jamais imposé. Il avait été prêté à Westerlo et Malines durant son passage chez les Mauves. 

En Allemagne, tout se passait bien jusqu’à présent puisqu’en trois saisons à Bochum, il a inscrit 20 buts et délivrés 10 passes décisives en 78 apparitions. Il a également contribué à la montée du club en Bundesliga la saison dernière. Et c’est bien là le problème. Si en 2. Bundesliga, l’attaquant congolais était performant, c’est beaucoup plus difficile cette saison dans l’élite du foot allemand. Il n’a en réalité joué que 143 petites minutes en Bundesliga. Il fallait donc trouver une solution qui plaise tant au club qu'au joueur. 

Le Cercle ambitieux 

Silvère Ganvoula s’est donc tourné vers le Cercle de Bruges cet hiver. "J’ai reçu des offres d’autres clubs belges, mais j’ai choisi le Cercle pour des raisons sportives et je pense que c’est un bon choix. Je veux avoir du temps de jeu ici, donner le meilleur de moi-même et être important pour l’équipe" a-t-il déclaré sur le site du club lors de son arrivée. 

Après un début de saison calamiteux, le Cercle de Bruges a remonté la pente, notamment depuis le départ d’Yves Vanderhaeghe et l’arrivée sur le banc de l’Autrichien Dominik Thalhammer. Les Brugeois sont huitièmes du classement avec 34 points. Si le maintien semble assuré, du côté de la direction du club, on préfère regarder vers le haut.

Et c’est pourquoi on a décidé de recruter l’ancien Anderlechtois. "Silvère Ganvoula offre des alternatives à notre secteur offensif. Il est grand, athlétique et très mobile. Son expérience en Belgique et en Allemagne aura un impact direct pour aider le Cercle à poursuivre sur sa lancée des dernières semaines. Pour nous, ces résultats ne suffisent pas, nous en voulons plus. C’est pourquoi nous sommes déterminés à continuer de nous renforcer et à offrir à nos supporters plus de résultats comme ceux obtenus ces dernières semaines", a déclaré Carlos Aviña, le directeur technique du Cercle. Le Standard est en tout cas prévenu, le Cercle arrive ce weekend avec de grandes ambitions et Silvère Ganvoula voudra profiter de l'occasion pour inscrire son premier but depuis son retour en Jupiler Pro League.

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison, y compris le duel entre le Standard de Liège et le Cercle de Bruges de ce samedi à 18h30, sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la D1B. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top