FIFAe Nations Series : les eDevils repassent en 1ère division de leur conférence

Esports | Les eDevils se sont illustrés ce jeudi et ce vendredi à l’occasion de la deuxième semaine de play-ins des FIFAe Nations Series. Au terme des douze matchs disputés, la Belgique s’est classée 2ème de sa division. Un résultat impliquant une promotion dans la division reine pour la troisième semaine de qualification qui prendra place les 10 et 11 mars.

De Proximus

Partager cet article

Cela faisait près d’un mois que les fans belges de FIFA attendaient de notre équipe de eDevils qu’elle se montre sous un plus beau jour, après la déconvenue de la première de semaine de qualifications aux FIFAe Nations Series qui s’était soldée par la relégation de nos représentants en deuxième division de leur groupe. C’est maintenant chose faite, au lendemain d’un deuxième week-end de play-in franchement mieux abordé.

Mais avant de s’attaquer à la performance des Belges, rappelons en quelques lignes le format de l’évènement. Les FIFAe Nations Series, c’est tout simplement la compétition internationale de FIFA disputée par pays et en équipe de deux. Au total, ce sont 30 équipes européennes, réparties en deux conférences, elles-même divisées en deux divisions, qui s’affrontent durant quatre semaines de matchs pour accumuler un maximum de points et assurer la qualification au Main Event de la compétition.

L’arrivée de ShadooW couronnée de succès

Nos eDevils ont entamé le week-end sur les chapeaux de roue. Dans les deux premières rencontres disputées face à la Slovaquie, Stefano Pinna et ShadooW, titulaires pour le week-end, inscrivaient un total impressionant de sept goals pour seulement un encaissé, validant facilement les deux premières victoires. Si la Roumanie venait jouer les trouble-fêtes en s’imposant lors du match aller, nos joueurs n’ont pas tardé à riposter en remportant le match retour sur le score de trois buts à un. Notre délégation clôturait la première journée face à l’Islande sur un match nul et une défaite, dans deux rencontres largement à notre portée.

C’est face à la Finlande que les eDevils entamaient la deuxième journée, chargés à bloc. Un premier adversaire du jour plus coriace que prévu, mais face auquel nos joueurs n’avaient pas à rougir. Finalement, les Finlandais tiraient le meilleur des deux matchs. Les deux nations se quittaient avec chacune une victoire dans la poche, malgré un précieux but supplémentaire pour les nordiques. (0-1; 2-0). Contre l’Estonie, nos joueurs sécurisaient une victoire, mais se laissaient complètement remonter lors du match retour pour finir sur un match nul.

C’est contre l’Irlande du Nord, théoriquement l’adversaire le plus faible, que notre nation clôturait le week-end. Un adversaire visiblement bien en deçà du niveau général de la compétition, et contre lequel nos joueurs n’avaient aucun mal à s’imposer deux fois consécutives sur les scores de 4-0 et 2-1.

Grâce à une deuxième place au classement de leur division, nos eDevils remontent donc d’une division et iront côtoyer les meilleures nations du FIFA européen lors de la troisième semaine de compétition. Au classement des points de consistance, qui détermineront la qualification des pays concernés à la fin de la phase de play-ins, la Belgique se situe pour l’instant en fin de peloton. Il faudra donc mettre les bouchées doubles lors des deux dernières semaines de compétition pour tenter d’arracher une qualification directe au Main Event, sans passer par les play-offs.

Rendez-vous les 10 et 11 mars sur Proximus Esports et en télévision sur Pickx Live !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top