Portés par leur public au Super Bowl, les Rams visent un deuxième titre contre les Bengals

Sports | Le Super Bowl, soit la finale du championnat de football américain, opposera dans la nuit de dimanche à lundi les Rams de Los Angeles aux Bengals de Cincinnati. Toute la NFL retiendra son souffle pour cet évènement planétaire qui se déroulera cette année au SoFi Stadium, l'antre des Californiens.

De Proximus

Partager cet article

Ca y est, nous y sommes ! Le dénouement final de cette saison 2021-2022 de NFL aura lieu ce lundi 14 février avec le mythique Super Bowl qui mettra aux prises les Rams aux Bengals. À l'issue de playoffs complètement fous, les deux formations se livreront une ultime bataille au SoFi Stadium de Los Angeles afin de décrocher un titre attendu de part et d'autre depuis tant d'années.

Les Rams, 22 ans plus tard

Honneur à l'équipe qui disputera ce choc à domicile. Et le moins que l'on puisse écrire, c'est que les Rams se sont battus corps et âme pour défendre leur chance dans leur stade pour le 56e Super Bowl de l'histoire. Lors du Divisional Round, déjà, ils ont envoyé Tom Brady à la retraite en prenant le dessus à l'extérieur sur ses Buccaneers. En finale de Conférence, ils ont ensuite confirmé en l'emportant à l'arraché sur les 49ers. Pourtant menés 17-7 au début du quatrième quart-temps par San Francisco, les Rams ont dû leur salut à leur buteur Matt Gay, comme face à Tampa Bay, auteur du tir vainqueur entre les perches à 1 min 46 sec de la sirène.

Un deuxième Super Bowl, après celui glané en 2000 face aux Titans du Tennessee, pourrait donc venir garnir l'armoire à trophées des Rams. Attention toutefois que le passé ne parle pas forcément en leur faveur. Si la défaite en finale en 2019 face aux Patriots de la Nouvelle Angleterre est encore fraîche, le Super Sunday n'avait pas non plus souri aux Angelinos en 2002 contre le même adversaire et en 1980 face aux Steelers de Pittsburgh. Il est grand temps pour eux de faire taire les statistiques.

Les Bengals pour une première

Se défaire des Bengals ne sera cependant pas si simple. Que du contraire ! Demandez donc aux Chiefs qui ont subi une énorme claque en finale de Conférence. À Kansas City, Cincinnati a, en effet, effacé un retard de dix-huit points afin de se qualifier après prolongation pour sa troisième finale. Par la même occasion, les Bengals ont signé le plus gros come-back de l'histoire d'une finale de Conférence.

Alors que les Chiefs visaient une troisième finale consécutive, et étaient les gros favoris au titre, Cincinnati a donc déjoué tous les pronostics. Les Tennessee Titans, déjà, avaient été surpris lors du Divisional Round sur leur propre pelouse pour leur entrée dans les playoffs. Et dire que les Bengals, avant de l'emporter face aux Raiders lors du tour de wild card, n'avaient plus souri en playoffs depuis 31 ans ! Défaits à deux reprises en finale de Super Bowl par les 49ers de San Francisco, en 1982 et en 1989, les pensionnaires du Paul Brown Stadium pourraient signer un tout premier succès lors du Super Sunday. Après le Michigan et la Floride, les Bengals rêvent d'écrire l'histoire sous le soleil californien.

Suivez l'avant-match et le Super Bowl ce dimanche 13 février dès 23h10 sur Eleven Sports 1 (commentaire en anglais) ou sur Eleven Sports 2 (commentaire en français). Les chaînes Eleven Sports sont disponibles dans l'option Pickx Sports de Proximus.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top