Pas un seul tir cadré pour un RWDM offensivement décapité

D1B Pro League | Décapité offensivement, le RWDM n'a pas pu répondre aux attentes de ses fans, mardi soir, lors du premier choc de 2022 en D1B. Les Bruxellois ont été complètement muselés par un Westerlo parfaitement organisé. La belle série de huit matches sans défaites s'est achevée. Il y a encore du pain sur la planche pour rêver des barrages...

De Tagtik

Partager cet article

Pour ce match reporté face au leader indiscuté de la compétition, le RWDM ne pouvait pas compter sur ses 4 renforts du mercato, non qualifiés à la date initiale du match. Sans Igor De Camargo sur le front de l'attaque pour galvaniser les troupes, les offensives molenbeekoises ont paru bien timides.

Lenny Nangis, suspendu et Thomas Ephestion, prêté par Westerlo et donc contractuellement interdit de match, ont également privé les Coalisés de quelques possibilités offensives supplémentaires. Ivann Botella, lui, est toujours belssé et Alexis Gonçalves n'est plus vraiment dans les petits papiers de Vincent Euvrard. Cela fait beaucoup, pour un club comme le RWDM...

Ce sont donc William Togui et Kevin Nzuzi qui devaient porter le danger devant le but adverse mais ils sont tombés sur un os avec une défense campinoise impitoyable (et de loin la meilleure de la série avec 14 buts encaissés en 16 matches). La rencontre s'est donc résumée à quelques tentatives assez timides du RWDM pour inquiéter David Jensen, à un festival de mauvaises passes et au final, les Molenbeekois n'auront pas réussi un seul tir cadré de toute la rencontre, ne tirant même une seule fois au but en 90 minutes. Dans ces conditions, difficile de rêver mieux que d'un 0-0 (on a parfois eu l'impression que c'était le plan des Molenbbekois), une hypothèse rendue caduque par Jan Bernat, au bon endroit pour transformer l'offrande de Kyan Vaesen (72e, 0-1) et par le même Vaesen, qui tuait tout suspense d'un ballon chirurgical pour crucifier Defourny (84e, 0-2).

Clean sheets

Le gardien du KVC Westerlo, David Jensen, a donc apssé une soirée très tranquille et renforcé sa position au classsemnt des clean sheets. Avec 7 matches sans encaisser, il prend quelque peu ses distances au classement avec 2 clean sheets de mieux que Théo Defourny.


Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top