Comme le vin, LeBron James se bonifie (encore) avec le temps

Basket |

En NBA, les années passent mais un homme fait toujours partie de la classe dominante, même durant sa 19e saison sur les parquets : LeBron James. Grand amateur de vin, le joueur des Lakers ne se laisse pas abattre par le temps qui passe, que du contraire. 

De Proximus

Partager cet article

Blessé pendant plus d’un mois pour la première fois de sa carrière la saison dernière, certains s’amusaient alors à dire que LeBron James était sur le déclin tandis que le crépuscule de sa carrière avance de plus en plus. Encore sur le flanc en ce début de saison, les mêmes commentaires résonnaient alors. 

Et pourtant, depuis qu’il est revenu sur les parquets et alors qu’il a franchi le cap des 37 ans, le Chosen One apparait plus fringant que jamais. Oui, les Lakers soufflent le chaud et le froid mais ils sont toujours en vie alors que la moitié de la saison est derrière nous. La poisse n’a pas épargné les joueurs de LA. Mais alors qu’ils viennent de récupérer Anthony Davis, que Russell Westbrook semble prendre ses marques et que les roles players s’appliquent, LeBron James continue de réaliser un gros chantier. De quoi peut-être faire garder l’espoir d’une bonne fin de saison et de playoffs qualitatifs aux fans des Lakers? 

Toujours au sommet 

Cette saison, en 35 rencontres, LeBron James affiche des statistiques hallucinantes : 29 points de moyenne avec quasiment 7 rebonds et 6 assists par rencontre. A, on le rappelle, 37 ans. Il est en passe de devenir le meilleur scoreur de la Ligue cette saison et dépasser Kevin Durant, sur la touche du côté des Nets. Brooklyn que les Lakers ont dominé cette semaine avec un LBJ en démonstration avec 33 points, 7 rebonds, 6 passes, 2 interceptions, 2 contres, et aucun ballon perdu.

Le King le dit lui même, en ce moment, il se sent très bien. "Je n’ai pas besoin de scorer 30 points chaque soir, mais je suis dans une des meilleures périodes offensives de ma carrière en ce moment. Et je n’ai pas l’intention de m’arrêter là. C’est simplement ma sensation du moment. Je me sens super bien. Je shoote très bien. (…) Je shoote aussi efficacement sur la ligne des lancers, et sur les tirs de champ. Et je suis très efficace au cercle. Je n’entre pas dans le match en me disant que je dois scorer 30 points pour qu’on soit dans le match. Je joue le jeu. Le scoring arrive naturellement" a-t-il expliqué à ESPN plus tôt dans la semaine. 

Le vin derrière tout cela?

Comme les grands vins, LeBron James se bonifie donc avec les années, le vin qui est entré dans la vie du natif d’Akron alors qu’il avait 30 ans. Et depuis, il s’affiche souvent sur ses réseaux sociaux avec de bonnes bouteilles et possède une énorme cave à vin dans sa maison. Il en parlait même il y a quelques années à NBC Sports. "J'ai appris à apprendre des choses sur le vin, et je voulais apprendre. C'est génial d'être dans un pays avec du vin. J'ai entendu dire que c'était bon pour le cœur. Je l'ai entendu dernièrement, on dit que je joue le meilleur basket de ma vie, et je bois du vin tout simplement tous les jours. Donc peu importe si c'est grâce à ça, je prends."

Une passion qu’il a avoué en 2018 partager avec ses enfants, alors qu’ils n’étaient à l’époque âgés que de 11 et 14 ans. Aux Etats-Unis, cela n’a pas l’air de choquer grand monde. "J’ai des garçons de 14 et 11 ans très matures. Ils boivent du vin. Voilà à quel point ils sont matures. Ils vont commencer à conduire la semaine prochaine aussi (rires). Vin rouge ou vin blanc ? Peu importe ce que papa et maman boivent à table. Mais c’est de ma faute, pas de celui de leur mère. Mettez-moi ça sur le dos." On rappellera que l’alcool est à consommer avec modération, à l’inverse de LeBron James qui, même dans ses dernières années, reste un cru exceptionnel !

Suivez la NBA tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Sports, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Le programme NBA de la semaine sur Eleven Sports :

Samedi 29 janvier

  • Charlotte Hornets - LA Lakers : à partir de 1h sur Eleven Sports 2
  • New Orleans Pelicans - Boston Celtics : à partir de 01h00 sur Eleven Sports 2

DImanche 30 janvier

  • Golden State Warriors - Brooklyn Nets : à partir de 2h30 sur Eleven Sports 2
  • Atlanta Hawks - LA Lakers : à partir de 19h sur Eleven Sports 3

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top