Nkuba est le parfait exemple de la nouvelle politique de Charleroi

Jupiler Pro League |

Charleroi – La Gantoise a été un match sans grand spectacle, mais pour un joueur, c'était un peu particulier. Le jeune Ken Nkuba, 20 ans, a enfin pu fêter son retour sur les terrains après treize mois de blessure. Sa carrière est-elle enfin lancée ?

De Proximus

Partager cet article

Contre La Gantoise, le week-end dernier, le revenant Ken Nkuba a joué 73 minutes et tout s'est passé comme prévu. Anass Zaroury était très heureux pour son coéquipier. "Nkuba sort d'une blessure délicate, c'était un peu difficile pour lui. Il a montré qu'il pouvait suivre le rythme, c'était très bien." Cette semaine, face au KV Courtrai, il est monté au jeu à un peu moins de 20 minutes du terme pour tenter d'offrir la victoire aux siens. Sans succès. Mais cela prouve qu'Edward Still compte bien sur lui.

Blessé au Cercle de Bruges

C’est l’an dernier que Nkuba a fait ses premières apparitions dans le Pays Noir. Le jeune attaquant est encore sous contrat jusqu’en 2023, avec une option pour une année supplémentaire, et a déjà joué un total de 16 matchs pour les Zèbres. Il s’agissait surtout de courts remplacements, mais au moment où il commençait à jouer de plus en plus, le destin a frappé. Le 15 décembre 2020, il s’est déchiré les ligaments croisés du genou sur le terrain du Cercle. Sa saison s’arrêtait là, et débutait alors une longue revalidation.

Nkuba, qui était régulièrement appelé chez les U19 belges jusqu’à sa blessure, a finalement pu rejouer le 22 janvier dernier. L’entraîneur, Edward Still, dispose désormais d’une arme offensivement supplémentaire, ce qui n’est pas du luxe car Charleroi manque de talent dans ce secteur depuis le départ de Nicholson.

Confiance aux jeunes

Ce n'est pas un hasard si Nkuba est de retour dans l’équipe à Charleroi. Les Carolos ont investi beaucoup d'argent dans leur académie de jeunes ces dernières années. Petit à petit, ils en récoltent les fruits. Outre Nkuba, Romain Donnez (19), Martin Wasinski (17), Jackson Tchatchoua (20), Kilian Lokembo (19), Anthony Descotte (18) et Fabio Ferraro (19) ont également fait leur apparition dans l'équipe première cette saison.

Charleroi prouve ainsi qu'il est possible de donner des opportunités de jeu aux jeunes talents belges et d'être compétitif. Les Zèbres sont toujours en course pour une place dans le top 4 et espèrent atteindre au moins les play-offs 2. Contre Saint-Trond, où Nkuba pourrait être préservé en raison de la pelouse synthétique du Stayen, les troupes de Still seront à la recherche des trois points. Peut-être avec quelques jeunes dans l'équipe.

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison, et notamment Saint-Trond - Sporting Charleroi ce vendredi à 20h45, sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la D1B. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top