Le coach du Lierse, trahi par son capitaine, n'avait pas le choix...

D1B Pro League | Suite à une sanction disciplinaire, le capitaine des Pallieters a été versé dans le noyau B du club pour une durée indéterminée. Le coach du Lierse s'est expliqué sur les raisons de la rupture de confiance et de cette mise à l'écart...

De Tagtik

Partager cet article

L'absence d'Alexander Maes lors du déplacement du Lierse à Mouscron n'est pas passée inaperçue. Arrivé au Lisp cet été, Maes s'était rapidement imposé comme un pion essentiel de l'équipe et l'ancien médian du Beerschot, titularisé quasi systématiquement, avait ensuite rapidement reçu le brassard de capitaine.

Mais la lune de miel entre Maes, 29 ans, et le Lierse K. semble s'être achevée brutalement. Ecarté du groupe pour raisons disciplinaires, il a perdu la confiance de son coach. "Nous sommes un petit club de D1B avec un budget limité et un noyau relativement étroit. Il est très important que nous tirions tous dans le même sens. Je n'avais plus l'impression qu'Alexander Maes était prêt à le faire", explique Tom Van Imschoot, le coach Lierrois, à Gazet Van Antwerpen.

"Je suis un entraîneur qui aime travailler en confiance, mais je ne supporte pas qu'elle soit bafouée. Tant que je serai entraîneur au Lierse, la porte sera fermée pour Alex Maes. (...) Nous lui avons clairement fait savoir qu'il pouvait se chercher un autre club.", précise encore le T1 lierrois

Selon certaines sources concordantes, alors qu'il était question que le Lierse remplace Tom Van Imschoot par Stijn Vreven lors de la recente trêve hivernale, Alexander Maes aurait pris contact avec le possible sucesseur de son T1 actuel et tenté de rallier quelques joueurs du groupe à cette idée. Van Imschoot ayant finalement été confirmé, la rupture était devenue inévitable.

Après avoir sans doute scié la branche sur laquelle il était assis, voilà donc Alexander Maes renvoyé dans le noyau B des Pallieters. Fameux gâchis...

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top