Le RWDM, invaincu depuis 3 mois, vise un neuvième match sans défaite

D1B Pro League | Mardi, le RWDM disputera un match importantissime et un tournant de sa saison face au leader Westerlo au Stade Edmond Machtens. La phalange campinoise est la dernière équipe à avoir battu les Molenbeekois. C'était il y a trois mois, lors de la huitième journée de la compétition en D1B...

De Tagtik

Partager cet article

Ce mardi, le RWDM accueille le leader Westerlo pour le match reporté lors de la 15eme journée, une soudaine offensive de la neige ayant ce jour-là rendu la pelouse du Stade Edmond Machtens impraticable. Les Molenbeekois, invaincus sur les huit dernières rencontres qu'ils ont disputées, n'ont plus connu la défaite depuis la visite de ... Westerlo, le 17 octobre.

Depuis cette date, le RWDM a signé 5 victoires et 3 nuls, pour un 18 sur 24 qui leur a permis de remonter de l'avant-dernière à la troisième place du classement.

La série en cours :

- 22/10 Mouscron - RWDM : 1-1
- 31/10 Lommel - RWDM : 2-3
- 07/11 RWDM - Lierse : 3-3
- 21/11 Virton - RWDM : 0-2
- 28/11 RWDM - Deinze : 2-2
- 04/12 Waasland-Beveren - RWDM : 2-3
- 19/12 Lierse - RWDM : 0-1
- 21/01 RWDM - Lommel : 2-0

Si l'on prend en considération les 5 derniers matches de l'équipe de Vincent Euvrard, le bulletin est encore meilleur avec un 13 sur 15 assez impressionnant, seuls Deinze ayant contraint les Bruxellois à un match nul (par ailleurs tout à fait évitable).

Réalistes sans être brillants lors de leurs trois derniers matches qui se sont soldés par autant de victoires (face à Waasland, au Lierse, et à Lommel), le RWDM semble avoir trouvé une forme d'équilibre et de rigueur défensive, comme le prouvent les deux clean sheets récentes du club bruxellois.

Galvanisés par l'arrivée d'un nouvel investisseur, boostés moralement par le retour d'Igor De Camargo et par un mercato ciblé et réussi, les Bruxellois peuvent-ils perturber la machine Westerlo, qui n'a plus joué de match officiel depuis un mois? Réponse ce mardi soir, sur le coup de 22 heures

Une chose est sûre : si les Molenbeekois prolongent cette spirale positive et ne perdent pas contre le KVC Westerlo, ils reviendront au minimum à la hauteur de Waasland-Beveren avec 27 points. En cas de victoire face au leader, le RWDM s'isolerait même à la deuxième place du classement avec 29 points. Une deuxième place très convoitée, puisqu'elle donne droit aux barrages de promotion face au 17e de D1A. Une place actuellement occupée par le RFC Seraing, qui était monté en JPL la saison passée en prenant le meilleur en deux manches sur Waasland-Beveren.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top