Les sorties cinéma de la semaine

Cinéma | Le dernier film d’Édouard Bear avec Poelvoorde, une comédie de Bernard Campan et un film de Stephan Streker avec Jérémie Renier, voici qui vous attend au cinéma ce mercredi 26 janvier. 

De Proximus

Partager cet article

Adieu Paris

Cette comédie dramatique réalisée et avec Édouard Bear se déroule dans un bar-restaurant bien réputé du quartier Montparnasse à Paris: "La Closerie des Lilas". Dans ce bistro parisien au charme éternel, une bande d’amis d’un certain âge se réunissent chaque année pour des retrouvailles. La bande est composée d’un écrivain, un sculpteur, un chanteur, un philosophe, un directeur de théâtre ou encore un acteur. Alors que le diner suit son cours, un intrus va venir perturber le rendez-vous de ces vieux amis…

Une fois de plus, Édouard Bear s’entour d’un casting cinq étoiles composé de Benoît Poelvoorde, Pierre Arditi, Isabelle Nanty, Gérard Depardieu, Benoit Poelvoorde, Léa Drucker, Bernard Le Coq, Bernard Murat, Daniel Prévost et Jean-François Stévenin.


Compartiment n°6

Ce film raconte l’histoire intimiste d’une jeune Finlandaise qui prend un train à Moscou pour se rendre sur un site archéologique en mer arctique. Alors que le voyage s’annonce long, elle est contrainte de partager son compartiment avec un inconnu. Cette cohabitation et d'improbables rencontres vont peu à peu rapprocher ces deux êtres que tout oppose. 

Le film réalisé par le Finlandais Juho Kuosmanen a remporté le Grand prix du jury au Festival de Cannes l’année dernière. 


Nos âmes d'enfants

Dans ce drame en noir et blanc, on suit l’histoire de Johnny, un journaliste radio qui travaille sur un projet sur lequel il interviewe plusieurs enfants sur leurs rêves d’avenir. Sa soeur, qui doit prendre soin de son mari souffrant, va alors demander à Johnny de s’occuper de son fils de neuf ans, Jesse. Johnny va alors prendre son neveu sous son aile et l’emmener dans un road trip à travers les États-Unis. De Los Angeles à La Nouvelle-Orléans, un lien unique va se tisser entre eux. 

Il s’agit du retour au cinéma de Joaquin Phoenix, qu’on n’a plus vu depuis son sacre aux Oscars avec 'The joker'. Ce film particulièrement émouvant et à la photographie magnifique explore les liens ténus entre adultes et enfants, le passé et l’avenir. Aux commandes, on retrouve le scénariste et réalisateur Mike Mills, à qui l’on doit 'Beginners' et '20th Century Women'. 


Presque

Encore une histoire de road movie dans cette comédie dramatique de Bernard Campan et Alexandre Jollien. On y suit l'histoire de Louis (Campan), un croque-mort, et Igor (Jollien), une personne handicapée suite à un accident de la route. Ils vont tous les deux faire la route de Lausanne jusque dans le sud de la France pour accompagner la dépouille de Madeleine à bord d’un corbillard. Au fur et à mesure du film, une amitié naitra entre les deux comparses. L’histoire est d’ailleurs largement inspirée de la vie de Campan et Jollien: "Quand Alexandre a eu cette idée, à savoir de partir de nous, de ce qui faisait notre amitié, je me suis dit que c'était une évidence. Partir de ce qu'on est pour faire une fiction, c'est juste jubilatoire", explique Bernard Campan.


L’Ennemi

'L’ennemi', co-production Proximus, et inspiré de l'affaire Wesphael, raconte l'histoire de Louis Durieux, un homme politique accusé d'avoir tué son épouse retrouvée morte, une nuit, dans leur chambre d'hôtel à la mer du Nord. Ce film belge a d’ailleurs raflé deux prix à la London Film Week festival: celui du meilleur film et celui du meilleur acteur pour Jérémie Renier. Ce dernier s’est distingué pour "son exceptionnelle interprétation de l'homme politique Louis Durieux et son alchimie à l'écran avec Alma Jodorawsky qui interprète son épouse".

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top