One day, one goal : Davor Suker la joue facile en pleine lucarne avec Arsenal

Premier League |

Il n’aura joué qu’une seule saison avec les Gunners, mais Davor Suker aura marqué les esprits, notamment pour un but inscrit contre Sunderland. Le genre de frappe qui fait chavirer les foules et gagner les cœurs.

De Proximus

Partager cet article

Davor Suker est l’un des meilleurs joueurs de l’Histoire du football croate. L’attaquant a fait partie de l’épopée de 1998 qui a vu la Croatie atteindre les demi-finales de la Coupe du Monde, éliminée par le futur vainqueur français. Au milieu des années 90, le Croate faisait même partie des meilleurs d’Europe à son poste. Pas étonnant de l’avoir vu signer au Real Madrid pendant 3 saisons. Mais c’est à Arsenal qu’il a inscrit un but resté dans les mémoires pour son audace.

Lucarne opposée

C’est en 1999 que Davor Suker rejoint la Premier League et le club londonien d’Arsenal. Le Croate quitte le Real Madrid à 31 ans, dans une sorte d’échange avec Nicolas Anelka, le Français faisant le chemin inverse. A l’époque, le Croate est sur la pente déclinante et sort d’une saison assez difficile avec les Merengues.

Le 15 janvier 2000, il montre qu’il a toujours un bel instinct de buteur en claquant un doublé face à Sunderland. Alors que Thierry Henry avait ouvert le score, Davor Suker va mettre son équipe à l’abri en faisant 2-0. Sur un long dégagement de Seaman, judicieusement dévié vers lui, l’attaquant frappait un lob parfait dans la lucarne opposée alors qu’il se trouvait au coin gauche du grand rectangle. Un but somptueux qui laissa le portier des Black Cats pantois. Dans la foulée, il inscrira le 3-0.

Chant du cygne

Ce doublé, dont le superbe lob, résonne comme le chant du cygne de Suker le Gunner. En effet, il s’agit pour lui de ses derniers buts sous la vareuse londonienne. Le Croate va traverser la deuxième partie de saison sans inscrire d’autres buts, terminant son aventure avec Arsenal avec un bilan de 11 buts. A la fin de la saison, il n’est pas conservé et se voit être cédé à West Ham.

Chez les Hammers, la sauce ne prend pas vraiment puisque Suker termine la saison avec seulement 612 minutes au compteur en Premier League, pour 2 buts. Au bout d’un an, il quitte l’Angleterre pour l’Allemagne et Munich…1860. Sa première saison est correcte puisqu’il marque 4 goals et donne 5 assists en 14 matchs, à 33 ans. Il y termine finalement sa carrière l’année suivante, en marquant son dernier but en championnat le 2 novembre 2002 contre Bielefeld.

 

Fan de notre série ? Retrouvez l’incroyable reprise de volée de Di Canio avec West Ham.

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top