Pourquoi Penélope Cruz est-elle bien plus qu’une muse pour Pedro Almodóvar ?

Cinéma |

Penélope Cruz incarne le personnage principal de ‘Madres paralelas’, dernier film de Pedro Almodóvar. C’est sa septième collaboration avec le réalisateur espagnol. On dit de l’actrice qu’elle est la muse d'Almodóvar mais c’est peu dire. Pickx vous raconte l'histoire de cette « romance » qui s'est épanouie grâce à ‘Volver’.

De Proximus

Partager cet article

Woody Allen et Diane Keaton, Alfred Hitchcock et Grace Kelly, Quentin Tarantino et Uma Thurman... autant de réalisateurs qui ont fait d’une actrice leur muse ou qui ont formé avec celle-ci un tandem unique. Mais le binôme le plus complet de l'histoire du cinéma est peut-être celui que forment l'actrice Penélope Cruz et le réalisateur Pedro Almodóvar.

Cette histoire d'amour commence en 1997, lorsque la jeune Penélope décroche un petit rôle dans ‘En chair et en os’ (‘Carne trémula’). Dans la peau d'une prostituée qui accouche dans un bus, elle vole la vedette pendant les huit premières minutes du film. Almodóvar avait la jeune actrice dans sa ligne de mire depuis un certain temps, depuis ses débuts dans ‘Jambon, Jambon’ (‘Jamon, jamon’) en 1992. Elle n'avait alors que 17 ans, trop jeune pour les rôles que le réalisateur a l'habitude de mettre en scène dans ses scénarios. « Elle respire la passion par tous les pores et, en même temps, il y a une sorte d'espièglerie dans son jeu qui convient parfaitement à mes films », avait alors confié Almodóvar à propos de ce qu'il trouvait si unique chez la prometteuse actrice à l'époque.

Deux ans après cette première collaboration dans ‘En chair et en os’, a suivi un rôle de nonne extravagante et enceinte dans ‘Tout sur ma mère’ (‘Todo sobre mi madre’), mais il a fallu attendre 2006 pour que les étincelles commencent vraiment à jaillir et que Penélope Cruz devienne définitivement la muse du cinéaste espagnol. C'était avec son rôle dans ‘Volver’ où elle incarne Raimunda, une mère tourmentée qui tente de faire face à ses problèmes familiaux.

‘Volver’ a tout changé

C'est le rôle qui a rendu célèbre Penélope Cruz. Plus seulement pour son joli visage ou pour l’intérêt qu’elle portait à des célébrités comme Tom Cruise et, ensuite, Javier Bardem. Mais pour son talent. Suite à sa prestation dans ‘Volver’, Woody Allen lui a demandé de participer à son film ‘Vicky Cristina Barcelona’, grâce auquel Cruz a remporté l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle. « ‘Volver’ a tout changé », a déclaré l’actrice à ce sujet. « Soudainement, on m'a proposé des rôles très différents de ceux d'avant ». Almodóvar a également perçu le changement : « Cela m’a fait tellement mal qu'à Hollywood, elle n'ait été jusque-là engagée que pour son physique. Elle a tellement à offrir en tant qu'actrice. Elle met vraiment toutes les fibres de son corps dans la mêlée, ses yeux, son visage,… tout ».

L’actrice madrilène peut parfaitement incarner une lolita sulfureuse tout autant qu’une femme tourmentée et indépendante. Ses personnages peuvent être à la fois furieux et passionnés tout en révélant une vulnérabilité et une fantaisie. Ce qui fait l’essence des héros d’Almodóvar. Leur collaboration est un mariage parfait.

Comme un couple sans sexe

‘Volver’ a été suivi de ‘Étreintes brisées’ (‘Los abrazos rotos’) en 2009, ‘Les amants passagers’ (‘Los amantes pasajeros’) en 2013, ‘Douleur et gloire’ (‘Dolor y gloria’) en 2019 et actuellement ‘Madres paralelas’. « Il y a quelque chose qui fonctionne très bien entre nous », a expliqué Almodóvar au Guardian. « Amicalement et professionnellement. En fait, nous fonctionnons comme des amoureux, mais sans le sexe. Nous formons un très bon couple qui ne couche pas ensemble », s'amuse le réalisateur. Homosexuel, Almodóvar admet que Penélope Cruz est la seule femme qui ait jamais réussi à éveiller chez lui des sentiments sexuels.

Réciproquement, Penélope Cruz voue au réalisateur un profond respect et une admiration intense. Elle déclare que les films avec Almodóvar lui ont laissé les meilleurs souvenirs, et peut-être les meilleures performances en tant qu'actrice. Il la pousse constamment à sortir de sa zone de confort. Et cela n'est possible que parce qu'elle lui fait entièrement confiance. En dehors des tournages, ils se retrouvent aussi régulièrement pour dîner ou aller au cinéma. De 25 ans son aîné, Almodóvar, a tendance à jouer le rôle de père protecteur, mais il sait aussi qu'il peut toujours compter sur Penélope : « Si je ne me sens pas bien, j'essaie de le garder pour moi, sinon elle sera à ma porte en un rien de temps. Elle est très attentionnée ! ».

Après sept collaborations, la magie opère encore. Comme le prouve le très beau ‘Madres paralelas’, actuellement au cinéma et qui sortira plus tard sur Netflix.

‘Volver’ est disponible dans le catalogue Proximus VOD. Vers le catalogue Proximus VOD ? Appuyez sur le bouton « On demand » ou « Shop » de votre télécommande ou accédez directement au catalogue Proximus VOD ici !

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top